ANP Tillabéri : Célébration de la Journée de l’Enfant Africain (JEA), Edition 2021 GNA I have not awarded scholarship to any of my relations- Tano South MCE GNA Gyasikrom Health Centre shut down over assault on Physician Assistant GNA Gender Ministry urges adolescents to champion reproductive health rights GNA Intensify awareness creation on PHC, Sunyani residents entreats GSS GNA Dr Bawumia is a first class assistant – President GNA GII builds the capacity of SMEs in Bolgatanga GNA Robust digitisation will ensure effective and efficient land administration-Veep MAP Afrique : 6 millions USD de Google pour les startups et l’entrepreneuriat féminin MAP Douanes : La Côte d’Ivoire, le Burkina et le Niger interconnectent leurs systèmes d’information

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Des motos pour la campagne des jeunes du RHDP dans le Tonkpi


  21 Octobre      32        Politique (17417),

   

Man, 21 oct 2020 (AIP) – Les coordonnateurs régionaux du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) du Tonkpi, Konaté Sidiki et Albert Flindé ainsi que le député Blon Blaise, ont offert lundi 19 octobre 2020 à Man, 12 motos aux jeunes de leur parti, en vue de les aider à être efficaces durant cette période de campagne électorale.

En remettant symboliquement les clés des 12 motos aux délégués départementaux RHDP du Tonkpi, Sidiki Konaté, a indiqué qu’il s’agit pour les coordonnateurs régionaux d’aider les leaders des structures de jeunesse à être plus actifs et efficaces sur le terrain, pour garantir une victoire sans appel au Président sortant, Alassane Ouattara.

« Vous devez pourvoir aller le plus loin possible pour sensibiliser nos parents à travers un corps à corps. Les emmener à retirer leurs cartes d’électeurs, mais aussi et surtout leur apprendre à voter utile, à voter le candidat du RHDP, le président Alassane Ouattara », a souligné Sidiki Konaté.

Albert Flindé a pour sa part insisté sur la nécessité pour les jeunes d’être plus engagés et déterminés pour que la victoire de leur « champion », Alassane Ouattara, soit sans ambigüité au soir du 31 octobre 2020.

Quant au ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Vagondo Diomandé, a rassuré la jeunesse de ce que la présidentielle se tiendra à la date indiquée du 31 octobre, et ce en toute sécurité. Il a invité les jeunes à ne pas céder aux provocations de l’opposition. « Restez sages, et ne tombez pas dans les travers de l’opposition », a-t-il insisté.

Dans la même catégorie