APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : KKB veut combattre la corruption


  17 Octobre      9        Politique (12187),

   

Divo, 17 oct 2020 (AIP) – Le candidat indépendant à la présidentielle du 31 octobre 2020, Konan Kouadio Bertin « KKB » a déroulé, dans son programme de gouvernement, un plan de lutte contre la corruption en Côte d’Ivoire, visant à renforcer les pouvoirs de la Haute autorité de la bonne gouvernance.

« Je serai le président de la lutte implacable contre la corruption. Pour traquer toute malversation, y compris au sommet de l’Etat, j’élargirai drastiquement les pouvoirs de la haute autorité de la bonne gouvernance », a déclaré KKB, vendredi 16 octobre 2020 au stade municipal de Divo, où il tenait le meeting d’ouverture de sa campagne.

Le candidat qui veut « tout changer », a promis que les personnes qui composeront cette institution seront désignées par la société civile et l’opposition, en toute indépendance, et mandat lui sera donnée pour se saisir de tous les dossiers, de sorte qu’aucun corrompu ne soit à l’abri.

KKB a dénoncé le mal et l’injustice que crée la corruption. Il promet d’être « le président de la méritocratie ivoirienne », pour donner l’égale chance à tous les citoyens et pour que la Côte d’Ivoire redresse la tête et que tout change à partir du 31 octobre 2020. « Assez de cooptations, assez de collusions, assez de corruption ! Ma priorité absolue comme chef d’Etat sera de m’attaquer à ces pratiques qui maintiennent notre pays dans la ruine et gangrènent de l’intérieur tout effort national », a insisté le candidat indépendant.

(AIP)

jmk/cmas

Dans la même catégorie