MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : La FAHCI appelle les populations à la paix


  27 Août      6        Politique (11464),

   

Abidjan, 27 août 2020 (AIP) – Le président de la Fédération des associations des handicapés de Côte d’Ivoire (FAHCI), Dogo Raphaël, a lancé le mercredi 26 août 2020,  à Abidjan, un appel à la paix, face aux récents manifestations de l’opposition contre le troisième mandant du président de la République, Alassane Ouattara.

« Nous lançons un appel à la paix, parce que quand il y a la paix, nous tous, on gagne. Mais quand il y a la guerre, les premières personnes à impartir ce sont les handicapés. C’est pourquoi nous appelons à la paix », s’est exprimé M. Dogo, lors de l’installation officielle de l’Union des communicateurs pour les personnes en situation de handicap (UCH).

Pour lui, il faut s’approprier le slogan du feu président Félix Houphouët-Boigny qui prônait la paix et le dialogue : « On a beau se chamailler, on finit toujours à la table de discussion donc, autant épargner des vies en discutant que de vouloir s’affronter et puis on va terminer après par la discussion », a-t-il conseillé.

Il a, par ailleurs, souhaité que des mesures spécifiques soient prises pour la sécurisation des personnes en situation de handicap et aussi pour la sécurisation de tout le processus électoral.

La vice-présidente du Front populaire ivoirien (FPI), Dédé Pierrette, à cette cérémonie, a exprimé le soutien du président Affi N’Guessan à cette initiative. Elle a souligné qu’en tant que femme, elle avait obligation de soutenir cette activité car la première personne impactée lorsque la paix est troublée est la femme et la famille.

Dans la même catégorie