GNA Media practitioners sensitised on antimicrobial resistance GNA HeForShe Campaign launched in Western Region to promote women’s rise GNA Akorabo taxi drivers threaten “Demo” for bad roads GNA ‘Oti women for NPP’ receive support from Party’s Vice Chairman MAP Laâyoune et Dakhla, ces nouveaux eldorados diplomatiques AIP Présidentielle 2020: Les populations de Oumé exhortées à rester sourdes à l’appel au boycott du scrutin AIP Les producteurs de la filière anacarde du Tchologo sensibilisés sur la mise en place d’une l’interprofession AIP Plus de 2500 tables-bancs remis aux écoles de la commune de Boundiali GNA Adaklu MP to elevate okada business in next NDC government GNA Klottey Korle youth groups reaffirm support for Zanetor

Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Le RHDP prépare ses bases d’Ogoudou à la réussite de la campagne


  22 Septembre      5        Politique (12275),

   

Divo, 22 sept 2020 (AIP) – Le Coordonnateur principal du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) de la zone d’Ogoudou, Ali Badara Konaté, a organisé un atelier de formation et de sensibilisation avec les leaders des bases de son parti dans cette sous-préfecture, afin d’informer et instruire ceux-ci sur les stratégies de communication à utiliser pour réussir la campagne électorale et faire gagner leur candidat.

La rencontre a eu lieu, le dimanche 20 septembre 2020, à l’école primaire de la bourgade d’Hermankono, à une cinquantaine de kilomètres de Divo. Les structures de bases du RHDH d’Ogoudou, notamment celles des jeunes, des femmes, des secrétaires de section, étaient présentes.

«Faites du porte à porte, éviter les débats stériles actuels sur le 3ème mandat, mais expliquez le bilan du président Ouattara, expliquez son projet de société », a déclaré M. Konaté.

En compagnie de son coordonnateur associé, il a transmis le message du délégué régional du RHDP du Lôh-Djiboua, Amédée Kouakou, en insistant sur la nécessité de la cohésion au sein du parti avant d’aller à cette campagne. « C’est en équipe soudée que nous pouvons gagner », a-t-il recommandé.

Quelques moyens financiers ont été remis aux leaders des femmes et des jeunes pour leur permettre de commencer à investir le terrain, sensibiliser et mobiliser les populations pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Dans la même catégorie