ATOP FLAMBEE DES CONTAMINATIONS DANS LE GRAND TONE : PR DJIBRIL MOHAMAN RAPPELLE LES DISPOSITIONS PRISES POUR CONTENIR LE VIRUS APS SÉDHIOU : PLUS DE 60 MILLIONS DE FCFA POUR LA CONSTRUCTION D’UN BLOC MARAÎCHER ET D’UNE CENTRALE SOLAIRE À DIAMALATHIEL APS ACCORD DE PARIS : LA RÉINTÉGRATION DES ETATS UNIS « TRÈS SALUTAIRE », SELON UN OFFICIEL ATOP L’IRES-RDEC ET LE WANEP-TOGO SIGNENT UNE CONVENTION DE COOPERATION ATOP PLUS DE 300 MORTS DENOMBRES SUR LES ROUTES SELON LE MINISTRE DE LA SECURITE ATOP LE PREMIER MINISTRE INAUGURE LES BUREAUX ANNEXES DU FUTUR SIEGE GNA EC to conduct Council of State elections on February 12 GNA Asante-Akim Central Assembly presents school furniture to education directorate GNA Stationery dealers see surge in sales after school reopening ABP Coopération / Plus de 5.000 bavettes aux collèges privés pour lutter contre la propagation de la COVID-19 à Kandi

Côte d’Ivoire-AIP/ Quelque 204 immigrés clandestins interceptés dans la région du Bounkani


  20 Décembre      16        Société (27589),

   

Bouna, 20 déc 2020 (AIP)- Quelque 204 immigrés clandestins ont été interceptés par la gendarmerie dans la nuit du 7 au 8 décembre 2020 dans la région du Bounkani et refoulés hors du territoire ivoirien pour violation de la mesure de fermeture des frontières décrétée dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Malgré la fermeture des frontières, trois groupes d’immigrés sont entrés frauduleusement en Côte d’Ivoire par des pistes broussailleuses à la frontière avec le Burkina Faso, dans la localité de Koguienou, dans le département de Doropo.

Le premier groupe, composé de 90 ressortissants étrangers à savoir 56 hommes, 15 femmes et 19 enfants a été intercepté le 8 décembre à 4h du matin au corridor de Koutouba à 75 km au Sud de Bouna. Ils étaient à bord d’un car d’une compagnie ivoirienne de transport et se rendaient à Abidjan.

Le deuxième groupe comprenant 14 personnes a été épinglé le même jour vers 11 h dans l’Indenié notamment au corridor Sud de la ville d’Abengourou. Ils ont indiqué avoir franchi la frontière vers 2 heures du matin dans la zone de Doropo, dans la région du Bounkani. Ils ont été reconduits à Bouna.

Le troisième groupe est lui, fort de 100 ressortissants étrangers en provenance des pays de la sous-région. Ces derniers ont été surpris le 7 décembre à 23 heures dans plusieurs tricycles à la lisière de la frontière ivoirienne non loin de la localité de Koguienou, dans le département de Doropo.

Ces 204 immigrés ont tous été regroupés le 09 décembre à Doropo d’où ils ont été progressivement refoulés à bord de tricycles en présence des autorités sécuritaires.

Dans la même catégorie