MAP L’ambassadeur d’Australie au Maroc appelle à explorer les moyens de renforcer la coopération entre les deux pays APS UN ROMAN ÉPISTOLAIRE SUR LES ‘’DÉRIVES’’ DE LA SOCIÉTÉ SÉNÉGALAISE APS LE PGIIS POUR « UNE BONNE CONNAISSANCE DES RISQUES D’INONDATIONS » (COORDONNATEUR) APS KOLDA : FIN D’UNE SESSION DE FORMATION SUR LE MAINTIEN DES OUVRAGES DU PROMOVILLES APS COVID-19 : LE PAISD OFFRE DU MATÉRIEL DE PROTECTION AU CRGE DE TAMBACOUNDA APS TAMBACOUNDA : 436 CARTES D’ÉGALITÉ DES CHANCES DISTRIBUÉES APS AUCUN JOUEUR DE PLATINUM NE PARTICIPE AU CHAN 2020 (ATTACHÉ DE PRESSE) APS LA COVID-19 IMPOSE LE TÉLÉTRAVAIL ET LE WEBINAIRE AUX ENTREPRISES APS FOOTBALL : ALIOUNE BADARA BALDÉ SIGNE UN CONTRAT DE QUATRE ANS ET DEMI AVEC LE FEYENOORD GNA Adherence to COVID-19 protocols in schools impressive – GES

Côte d’Ivoire-AIP/ Saint-Sylvestre 2020: Nuit chaude à Odienné avec des populations sorties nombreuses pour fêter


  1 Janvier      11        Société (27458),

   

Odienné, 1er jan 2021 (AIP)- La nuit de la Saint-Sylvestre a été célébrée dans une grande ferveur à Odienné, avec des populations, de tous les âges, sorties nombreuses, pour tourner, dans l’allégresse, la difficile page de 2020 et manifester leur espérance en une année 2021 meilleure.

Le 3ème âge danse pour refermer 2020 et accueillir 2021

Une ambiance surchauffée, à la gare de la compagnie de transport GTI, muée en la soirée en dancing. Nous sommes en 2021 depuis un peu plus de 30 minutes. Des papas et mamans intenables se déhanchant aux rythme de sonorités Salsa, à l’intérieur de l’enceinte pour certains et sur le préau pour d’autres. La soirée des personnes du 3ème âge, édition 2020-2021 bat sons pleins.

Une joie particulière illumine les visages peut-on constater. Celle que l’on ressent de tourner une page sombre pour ouvrir une nouvelle, avec toutes les perspectives qu’elle offre. « Nous étions fatigués de 2020. Il y eu tellement de morts. Ça été une année vraiment triste pour Odienné », confie une des heureuses fêtardes, Mme Barry née fanny Mariam, drapée dans un somptueux bassin.

Pour la leader d’association féminine, cet instant de convivialité, plus que les autres années, se pose ainsi comme une catharsis, sous fond d’espoir d’une année 2021 de joie et de bonheur pour les populations d’Odienné en particulier et en général pour tous les ivoiriens.

Odienné, en 2020, a été frappé par de grands deuils avec la perte d’éminents fils notamment le ministre de l’administration du territoire et de l’administration, Sidiki Diakité et l’ambassadeur itinérant, Mamadi Diané,

« Que l’année 2021 soit carrément le contraire de 2020 qui nous a éprouvés », a renchéri ainsi Mory Koné dit « Djatré », responsable d’une radio locale et coorganisateur de la soirée des personnes du 3ème âge. Événement sponsorisé par la mairie et animant le réveillon de la Saint-Sylvestre à Odienné.

La jeunesse et le spectacle de feux d’artifices
Une affaire par contre essentiellement de jeunes, qui chaque fois, s’approprient l’événement. Ils sont cette année sortis encore plus nombreux, de tous les quartiers, pour vivre le spectacle.

Déjà à 22 h pour un spectacle prévu à minuit, le boulevard conduisant au rond-point a été littéralement par de jeunes adolescents, donnant lieu à quelques échauffourées, très vite maîtrisées par le forces de sécurités.

Ballet de points lumineux dans le ciel pour le bonheur, le spectacle de feux d’artifices a tenu toutes ses promesses pour le plaisir des yeux ébahis des odienneka en liesse. Un quart d’heure de sensations fortes, jalonnées par des hourra de plébiscite de ces moments devenus une tradition depuis quelques années.

« Ça été trop chic cette année. Plus jolie. Je suis trop contente », a jubilé Fatim Diabaté. Venue du quartier Vakabala avec ses sœurs, elle vivait l’événement pour la 3ème année consécutive avec ses sœurs.

Les espaces de divertissement de la ville pris d’assaut

Le réveillon de la Saint-Sylvestre a été particulièrement une affaire de jeunes adolescents qui ont longuement sillonné les artères de la ville comme à l’accoutumée. Les adultes, pas en reste, ont, eux, pris d’assaut les lieux de divertissement de la ville notamment les points chauds.

Le maquis Yopougon est l’un de ces points chauds. Il est 1h30 du matin ce premier janvier. Un bref passage permet de se rendre compte d’une affluence des grands jours.

« Nous avons commandé plus de chaises que d’ordinaire mais ça n’a pas suffi. Comme vous le voyez; beaucoup de clients sont debout. Mais comme nous serons là jusqu’au lever du jour, tout le monde pourra participer à la fête », a confié le manager.

« Chez Clarisse », un autre maquis, une quinzaine de minutes plus tard, la même ambiance urbaine règne. Mais ici, la soirée a été dédiée au Zouglou. Pour la soirée, des tables ont été dressés offrant davantage l’allure d’un dîner gala. Un beau monde est déjà en place savourant le live offert.

Quoique moins bondés pour un jour de fête, les bars climatisés ont aussi eu leurs lots de fêtards. Avec les glaciers, privilégiés pour les sorties sobres et non prolongées en famille.

Le choix de Bamba Abdoulaye, accompagné de son épouse et de ses enfants, pour une soirée tranquille, dans l’attente de 2021 qu’il a souhaitée, porteuse de paix pour la Côte d’Ivoire et l’ensemble de ses habitants.

Dans la même catégorie