AGP Le SEENA s’interroge sur l’avenir de l’éducation au Gabon AGP «Il n’y a aucun conflit entre le Gouvernement et les ordres religieux» (Ministre de l’Intérieur) AGP Gabon : Le Gouvernement allège le couvre-feu d’une heure AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 44 nouveaux cas de COVID-19 et 57 guéris le 26 septembre 2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme est nul et de nul effet (Ouattara) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Visite d’Etat: Le quartier Marahoué de Bouaflé accède à l’électricité ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre

Côte d’Ivoire-AIP/ SAPH remet des projets sociaux à des communautés riveraines (Communiqué)


  25 Août      5        Société (23118),

   

Abidjan, 25 août 2020 (AIP) – La filiale ivoirienne du Groupe SIPH, SAPH a organisé de mai à août 2020, diverses actions sur ses sites de Bettié, Bongo, Toupah, Yacoli et Rapides Grah relatives aux inaugurations et remises officielles d’infrastructures scolaires, sanitaires et
sociales aux communautés riveraines de ses sites.

D’une valeur globale de plus de 200 millions de FCFA, ces actions s’inscrivent dans le cadre de son cadre permanent de dialogue avec les communautés et en lien avec la politique RSE du Groupe SIFCA), rapporte yun communiqué de presse du Groupe SIFCA publié le 21 août 2020.

Orientés autour de trois axes d’intervention (Education- Sport&Santé- Environnement), ces projets visent à contribuer au renforcement des relations avec les communautés rurales ainsi qu’à l’amélioration de leurs conditions de vie. Au titre de l’année 2019, ce sont 21 projets éducatifs, sanitaires et sociétaux que SAPH a remis officiellement aux communautés.

Au niveau de l’Unité agricole intégrée (UAI) de Bongo, dans les sous-préfectures de Bongo, Allosso et Pacobo, l’on dénombre la construction de trois salles de classe au collège de Bongo village, la construction d’une maternité et du logement de la sage-femme à Alosso 2, la construction d’un centre de santé rural à Koutoukro 2, l’agrandissement de la salle de couche la construction de toilettes au centre rural de Singrobo, la construction de la clôture de l’enceinte et la réhabilitation du bâtiment de la gendarmerie de Bongo, la réhabilitation de la salle de réception de Bongo village.

Autour de l’UAI de Toupah, dans les sous-préfectures de Toupah et Lopou, les réalisations concernent la construction d’une classe maternelle à Nianmianbo, la construction du logement de l’instituteur à Vieux Badien, la construction du château d’eau à Petit Badien, le don de 800 chaises aux 14 communautés de Toupah, le don de deux tricycles au village de Yassap A.

Concernant l’UAI de Bettié, dans les sous-préfectures de Diamarakro et Bettié, l’on enregistre la construction d’une école maternelle à Attiekro,
la construction de 3 salles de classe à l’EPP Apprompron, l don de 120 tables-bancs à l’école maternelle et primaire d’Aneykro, la construction d’un marché à Akacomoekro, l’équipement du foyer des jeunes de Bettié village.

A l’UAI de Rapides-Grah/ Yacoli, les sous-préfectures de Doba, Gabiadji et Guibéroua ont bénéficié de la construction du logement de l’instituteur à Gagny, la construction du logement de l’infirmier du village de Fahé, la construction du logement de l’infirmière du village de Lebam.

Les cérémonies de remise des infrastructures se sont effectuées en présence des autorités administratives et coutumières, des directeurs des unités agricoles intégrées de SAPH et de leurs collaborateurs ainsi que des populations de chaque localité concernée.

« En cette période de crise sanitaire mondiale de la COVID-19, SAPH a tenu à respecter ses engagements et a réaffirmé sa solidarité auprès des communautés vivant autour de ses sites en leur remettant ces infrastructures visant à améliorer leur bien-être », a commenté le directeur général, Marc Genot.

Fondé en 1964, SIFCA est un groupe agro-industriel ivoirien spécialisé dans trois domaines d’activités que sont le palmier à huile, le sucre de canne et le caoutchouc naturel. Il intervient sur toute la chaîne de production, depuis l’exploitation des plantations, la transformation des matières premières jusqu’à la commercialisation de produits semi-finis et finis. Installé dans six pays, le Groupe compte plus de 33 000 employés, répartis dans 11 filiales.

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie