AMI La Mauritanie assure la présidence de la 36eme session de l’Assemblée générale de l’Organisation arabe du développement agricole APS L’ONFP VA FORMER 1.500 JEUNES DE DIOURBEL À L’ENTREPRENEURIAT AGRICOLE APS LE SECTEUR PRIVÉ APPELÉ À ENGAGER ‘’LE SURSAUT NATIONAL’’ FACE AUX ENJEUX DE LA REPRISE ÉCONOMIQUE APS GRICULTURE : MACKY SALL DÉCIDE DE FAIRE SUPPRIMER LA PRIME FIXE SUR L’ÉLECTRICITÉ APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER « LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES AGROPOLES’’ AGP Gabon: Lutte contre les inégalités de genres: Ali Bongo reçoit le rapport final GNA NIA registers more than 15 million Ghanaians AGP Guinée/Présidentielle 2020 : Un collectif des médecins s’engage à soutenir la candidature du Pr. Alpha Condé GNA Report conflicts in ways that will promote peace – Peace Council GNA Ghana and European Union sign €92.9 million financing agreement

Côte d’Ivoire-AIP/ Séguéla-Abidjan : le coût du transport revu à la baisse


  18 Août      11        Société (23219),

   

Séguéla, 18 août 2020 – Le coût du transport des personnes ralliant Séguéla à Abidjan a été revu à la baisse, passant de 9 100 francs à 7 100 francs, celui pratiqué avant le déclenchement de la crise sanitaire due au corona virus, a constaté l’AIP, lundi 17 août 2020, dans les deux compagnies de transport desservant la capitale économique ivoirienne.

« Nous sommes revenus à l’ancien prix. On a été informés par la direction de la compagnie à Abidjan », a déclaré le chef de la gare ‘’Soumahoro transport’’ (ST) de Séguéla, Diabaté Ali, précisant que ces nouveaux prix sont en vigueur depuis samedi.

Depuis la fin de l’isolement du grand Abidjan, mi-juillet, les prix des tickets pour s’y rendre, au départ de Séguéla, avaient connu une forte augmentation du fait, ont justifié les responsables des sociétés de transport, de la mesure restrictive imposant un nombre limité de voyageurs par véhicule, rappelle-t-on.

« On a suivi ce que le gouvernement a décidé à travers le ministère des Transports. Les tarifs sont revenus à la normale, comme avant », a, pour sa part, affirmé le chef de la gare ‘’Abass transport’’, Touré Mamadou, justifiant quelques tickets de 9 100 francs encore en circulation par les réservations opérées depuis belle lurette par des voyageurs à qui ils remboursent la différence chaque fois que le cas se présente.

Durant cette période, malgré la flambée des prix du transport, la quasi-totalité des places dans les cars était occupée, avait-on pu constater.

Dans la même catégorie