AGP COVID19 /EBOLA: Le DG de la Police Nationale sensibilise les transporteurs routiers au respect des mesures sanitaires. AGP Conakry/Lutte contre la COVID 19 : Arrivée de 200 mille doses vaccin de Siropharm en Guinée GNA ireworks in Sekondi as Hassacas Ladies welcome Berry Ladies GNA Ansah\Quaye ready for the “Trilogy” in Independence Day thriller GNA Volta Diaspora Caucus supports couple who lost four children to fire GNA Supreme Court’s Verdict: Veep congratulates President Akufo-Addo GNA Medical Doctors refuse posting to UER – Director GNA Agbodzah dreams of making Adaklu hub for health and education GNA Health directorate whip-up enthusiasm on COVID-19 vaccine GNA UER records high yields in major crops

Côte d’Ivoire-AIP/ SYNGENTA s’engage aux côtés du ministère pour la promotion de la riziculture


  19 Février      11        Agriculture (1963),

   

Abidjan, 19 fev 2021 (AIP)- Le ministère de la Promotion de la riziculture et la multinationale SYNGENTA ont signé, vendredi 19 février 2021 à Abidjan, un accord de coopération et de collaboration, pour le développement de la chaîne des valeurs du riz en Côte d’Ivoire.

Cet accord est axé sur la fourniture d’un portefeuille complet de produits (Produits de protection de culture) ainsi que le financement, le transfert de technologie et le renforcement de capacités pour le développement des chaînes de valeur du riz, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

La Côte d’Ivoire accélère sa coopération avec des multinationales en vue d’atteindre les objectifs de la Stratégie nationale de développement de la riziculture (SNDR 2020-2030).

Ses principaux objectifs visent à assurer à la Côte d’Ivoire, l’autosuffisance en riz de bonne qualité avant 2025 et à faire du pays, l’un des plus gros exportateurs africains de riz à l’horizon 2030.

« La Côte d’Ivoire a un système de production rizicole traditionnel qui ne répond pas aux normes, et qui est considéré comme une filière non rentable. Ce que nous voulons mettre en exergue aujourd’hui, c’est la rentabilité de ce secteur. Et nous voulons faire de ces riziculteurs, des opérateurs économiques à part entière », a déclaré le ministre Gaoussou Touré.

Selon lui, la vision du Président de la République, Alassane Ouattara, est que les paysans qui sont les acteurs les plus importants de la filière puissent bénéficier du fruit de leur labeur et qu’ils soient non seulement des professionnels mais aussi des agents économiques en bonne et due forme.

Ainsi, SYNGENTA, une entreprise qui aide à améliorer la sécurité alimentaire mondiale en permettant à des millions d’agriculteurs de mieux utiliser les ressources disponibles, a décidé de s’impliquer dans la Stratégie nationale à travers cet accord signé.

« Le premier axe, c’est la fourniture de produits phytosanitaires, le second, c’est tout cet accompagnement technique dont nous disposons. Le troisième axe concerne le financement et le quatrième axe, c’est la digitalisation pour créer de la transparence dans la production », a fait savoir le directeur pour l’Afrique de l’Ouest des opérations de SYNGENTA, Franck Tokoré.

Dans la même catégorie