GNA Grieving Accra residents await the final journey of Rawlings. AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Modernisation de l’artisanat : des jeunes de Divo acquièrent huit tricycles AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations d’Attiégouakro invitées à des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Moussa Sanogo sensibilise pour des élections législatives apaisées dans le Bafing AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Décès de l’Ambassadeur Guy-Alain Gauze AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Bill et Melinda Gates publient leur lettre annuelle 2021 « L’année où la santé mondiale a été pensée à l’échelle locale » AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La BAD et le GCA lancent une initiative afin d’intensifier l’adaptation au changement climatique en Afrique (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Afruibana s’engage pour l’agroécologie en Afrique avec l’initiative IAM Africa (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: le maire de Gohitafla défend les couleurs du RHDP AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les acteurs du système éducatif du Kabadougou planchent sur l’annulation des frais de cotisation Coges

Côte d’Ivoire-AIP/ Un cadre du RHDP salue la création du ministère de la Réconciliation nationale


  19 Décembre      16        Société (27870),

   

Abidjan, 19 déc 2020 (AIP) – Un membre du directoire du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Mahi Clarisse, a félicité le président de la République, Alassane Ouattara, pour la création du ministère de la Réconciliation nationale qui, selon elle, traduit sa “ferme volonté” de réconcilier les ivoiriens en créant un climat de paix et cohésion sociale.

Lors de sa prestation de serment, lundi 14 décembre 2020, le président Alassane Ouattara a annoncé la création d’un ministère de la réconciliation. Ce ministère a été confié à Kouadio Konan Bertin à l’issue d’un réaménagement technique du gouvernement, mardi 15 décembre 2020.

Mme Mahi Clarisse a félicité le président Alassane de cette initiative, soulignant qu’à travers la création de ce ministère, le président affirme sa ferme volonté de réconcilier les ivoiriens en créant un climat de paix et cohésion sociale.

Outre cela, il tend la main à l’opposition “pour bâtir une nation plus forte et plus prospère, en demandant au premier ministre de renouer le dialogue avec l’opposition ivoirienne”, a-t-elle affirmé.

Pour Mme Mahi, ce nouveau quinquennat du Chef de l’Etat se révèle être un renforcement des acquis et de la concrétisation de grands projets attendus les populations ivoiriennes en général et en particulier celles de la région du Tonkpi.

Elle a exhorté les populations de la région du Tonpki à prendre une part active au programme du président Alassane Ouattara et à épouser sa vision de développement.

Dans la même catégorie