AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Cent quarante-quatre nouveaux cas enregistrés lundi APS MACKY SALL PROMET UNE RÉORIENTATION DES ALLOCATIONS BUDGÉTAIRES EN FAVEUR DE L’EMPLOI APS LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE L’ALLÈGEMENT DU COUVRE-FEU À DAKAR ET À THIÈS APS L’ÉDITION 2021 DE LA CAN U17 ANNULÉE (MÉDIAS) APS DES FEMMES LEADERS POLITIQUES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF APS HIÈS REÇOIT SA DEUXIÈME DOTATION DE VACCINS ANTI-COVID GNA COVID-19 Vaccination: GHS vaccinates 300,000 people within a week ANGOP COVID-19: ANGOLA DETECTA VARIANTES SUL-AFRICANA E INGLESA ANP Diffa : Forte mobilisation des femmes à la célébration de la journée du 8 mars dans la ville ANP Présidentielle au Niger : Mahamane Ousmane dépose un recours devant la Cour Constitutionnelle

Côte d’Ivoire-AIP/ Un candidat aux législatives à Sikensi se retire de la course


  21 Février      14        Politique (15766), Société (29567),

   

Sikensi, 21 fév 2021(AIP)- L’ex-directeur de la radio Sikensi FM et candidat indépendant aux élections législatives du 6 mars 201 à Sikensi, Thierry Gnanzou, a annoncé le samedi 20 février 2021, sa décision de ne plus prendre part au scrutin.

Il dit déplorer l’environnement « délétère » qui menace le bon déroulement de la compétition opposant 15 candidats dans la localité, pour un siège de député.

M. Gnanzou a dénoncé, en outre, le contexte préélectoral « préoccupant » dans la circonscription Sikensi-Gomon, avec des menaces diverses dont lui-même dit avoir été victime.

Assisté de son directeur de campagne, Essehi Daniel, il a exprimé ses inquiétudes au cours d’une conférence de presse.

L’ex-candidat a invité le préfet de Sikensi, Anima Aka, à rencontrer les différentes parties en vue d’aplanir les divergences. Il envisage, avec son équipe, de mener une campagne de sensibilisation à la tenue d’élections apaisées auprès des populations, en l’occurrence les jeunes.

Thierry Gnanzou a déposé ses dossiers de candidature à la Commission électorale indépendante (CEI) le 22 janvier et a ensuite rendu sa démission de Sikensi FM, le 3 février, suite à une grève menée avec ses agents en raison des mois de salaires impayés.

Dans la même catégorie