GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi GNA Corruption: Let’s stand for our values – Emile Short GNA Ghana welcomes World Bank’s new education strategy for Western and Central Africa GNA African governments asked to increase funding to overcome learning poverty ACI L’exposition-vente des produits ‘’made in Congo’’ prévue pour juillet prochain GNA 56 to participate in Carnegie African Diaspora Fellowship Program GNA 67 BRCs launched to support MSMEs GNA GSS to conduct next nationwide survey on Firms in 2023 GNA Evelyn Andoh, 63, wins ultimate prize for the Gold in the Oil Awards ACP De Lubumbashi, le Premier ministre SamaLukonde décrète trois jours de deuil national

Côte d’Ivoire-AIP/ Un concours de français à Agboville pour relever le niveau des élèves


  19 Mai      14        Culture (798), Education (6414),

   

Agboville, 19 mai 2022 (AIP) – L’Antenne régionale de la vie scolaire (ARVS) d’Agboville a organisé un concours de français pour les épreuves de dictée, de lecture et de poésie, à l’endroit des Inspections de l’enseignement primaire et préscolaire (IEPP), pour relever le niveau des élèves à travers le jeu.

L’IEPP 1 d’Agboville a raflé la première place en dictée. En Lecture, c’est IEPP de Grand-Morié qui est arrivée en tête et la première place en poésie est revenue à IEPP 2 d’Agboville. La finale du concours s’est jouée avec 15 élèves issus de cinq IEPP, à l’Ecole primaire publique (EPP) Amakébou 1 d’Agboville.

« Madame le DRENA vous encourage à persévérer dans cette voie parce que nos enfants n’arrivent pas à lire ni à écrire. Et, ce concours qui est organisé pour améliorer leurs performances dans ces disciplines, est donc le bienvenu. Merci pour cette initiative », a dit mercredi 18 mai 2022 le représentant de la directrice régionale de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation d’Agboville (DRENA), Victor Douagui.

Pour M. Douagui, un concours de dictée, de lecture et de poésie est une nécessité pour les apprenants. Il a félicité les responsables des IEPP et les encadreurs pour leur implication dans la réussite du concours de français 2022.

« Le niveau des élèves est moyen dans l’ensemble. C’est une compétition des écoles, une compétition des IEPP. Nous sommes à un niveau où l’élève de CM2 doit savoir lire, doit savoir faire une dictée et doit savoir s’exprimer y compris faire des gestes », a relevé le président du jury, Doukpé Franck.

Le département d’Agboville compte six IEPP à savoir trois à Agboville, une à Grand-Morié, une à Rubino et une à Azaguié.

Dans la même catégorie