ANP Les travaux de la voie ferrée Kano-Maradi prévus pour débuter au premier trimestre 2021 (Ministre nigérian) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Un directeur de campagne appelle au calme et à la retenue dans le N’Zi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : des jeunes du Lôh-Djiboua mis en mission pour le maintien de la paix AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le DDC du RHDP à Bettié invite les jeunes à garder le calme AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19: l’OIT appelle à des réformes structurelles pour faire face à la pauvreté grandissante AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Des dirigeants du RHDP prônent une élection apaisée ACAP Les journalistes sportifs recommandent au gouvernement de subventionner leur l’association nationale ACAP L’Autorité Nationale des Elections (ANE) annonce la date des dépôts des candidatures aux élections groupées du 27 décemnbre2020 MAP OCP Africa et la BAD mobilisent 4 millions USD pour l’accès aux engrais en Côte d’Ivoire et au Ghana AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 500 femmes de Bouaflé sensibilisées à la citoyenneté et à la culture de la paix

Côte d’Ivoire-AIP/ Un député promet 100 millions pour l’insertion professionnelle des jeunes d’Agboville


  19 Septembre      6        Politique (12135),

   

Agboville, 19 sept 2020 (AIP) – Le député d’Agboville, Adama Bictogo, annonce la mise à disposition prochaine d’un fonds de 100 millions de francs CFA pour l’insertion professionnelle des jeunes et des femmes de la commune.

Recevant le vendredi 18 septembre 2020, la jeunesse militante, notamment des femmes proches du parti au pouvoir dont il est un cadre, par ailleurs, le député d’Agboville commune a indiqué qu’il reviendra lundi 21 septembre 2020 dans la capitale de l’Agnéby-Tiassa, non seulement pour doter la coordination régionale du RHDP de moyens conséquents pour la campagne électorale, mais pour aider les jeunes et surtout les femmes à assurer leur autonomisation socioéconomique.

Pour ce faire, il a fait la promesse de constituer au nom de sa fondation ‘’Bictogo Initiatives’’, un fonds de 50 millions FCFA dédié aux jeunes hommes et un fonds de 50 millions FCFA dédié aux femmes, afin de les amener à s’inscrire dans des projets ou des activités génératrices de revenus (AGR).

D’où son appel aux jeunes et particulièrement aux femmes de la commune et de la sous-préfecture d’Agboville, à s’organiser pour tirer un réel bénéfice de ce fonds. Pour lui, il s’agit d’une action de portée sociale pour aider ses « parents » et non à des fins politiques.

Dans la même catégorie