GNA Labour Commission to serve GRNMA with order for compulsory arbitration GNA President presents 10,000 beds to MoH GNA Security Personnel, Casual Workers take up nurses minor roles in hospitals GNA Majority Leader calls for reforms in parties’ structure to stem monetization GNA Epixode encourages healthy rivalries among musicians GNA Kotoko donates to juvenile footballers involved in accident GNA Kotoko seeks growth through solid administrative structures ANGOP Covid-19: Angola regista 119 novos casos GNA Panpansokroke launches four-year development plan GNA Vice President Bawumia inaugurates Oti Regional House of Chiefs

Côte d’Ivoire-AIP/ Un groupe d’associations invite les populations au don de sang volontaire à San-Pedro


  31 Août      6        Société (22937),

   

Abidjan, 31 août 2020 (AIP)-La section locale radio santé, l’Union des journalistes et professionnels des médias de San-Pedro (UJPSP) et le conseil national des commerçants ont initié une opération de don de sang, le vendredi 28 et samedi 29 août 2020, à San-Pedro, pour soutenir le centre de transfusion sanguine confronté à un manque de sang.

La coordonnatrice de la section locale de radio santé, Mambo Marietou, et le président du Conseil ivoirien des commerçants, Konaté Lacina, ont indiqué que cette opération a été initiée pour renflouer la banque de sang parce que les populations hésitent à aller vers cette institution pour donner de leur sang.

Au terme de l’opération organisée sur le site du grand marché, principalement à l’endroit des commerçants, une vingtaine de poches de sang a été collectée.

Les organisateurs, non satisfaits de cette quantité de poches collectées par rapport au grand nombre de commerçants sur le marché, promettent de relancer l’opération et de renforcer la sensibilisation pour toucher le maximum de personnes.

M. Konaté explique ce faible engouement par la non-participation des commerçants musulmans qui observaient une période de jeûne par rapport au début de la nouvelle année musulmane.

«Les besoins sont énormes. On n’est pas surtout autosuffisant. On n’arrive pas vraiment à satisfaire nos clients qui sont dans les hôpitaux, simplement parce qu’on n’a pas de donneurs», a souligné Dr Sissoko Sidi. Il invite les populations à donner leur sang pour sauver les vies des personnes dans le besoins.

Dans la même catégorie