MAP Covid-19 : le président sénégalais appelle au renforcement des contrôles systématiques du port du masque GNA Police beefs up security to protect ballot boxes at Adaklu ANGOP Covid-19 : Angola regista 207 recuperados e 68 novos casos APS THIÈS : ’’ESPACE NDUGU’’, UN PROJET POUR MODERNISER LE PETIT COMMERCE DANS LES QUARTIERS APS HAUSSE DES CAS DE COVID-19 : MACKY SALL DEMANDE LE RENFORCEMENT DES CONTRÔLES SYSTÉMATIQUES DU PORT DU MASQUE AIP La GESTOCI teste son dispositif de sécurité sur ses installations AIP Le nouveau directeur régional de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle veut accompagner les responsables d’établissement AIP le gouvernement burkinabé estime a hauteur de 113 millions d’euros le soutien de l’union européenne AIP Plus de 2200 nouvelles cartes nationales d’identité disponibles à Dimbokro AIP Bientôt des logements pour les agents des Eaux et Forêts à Songon

Côte d’Ivoire-AIP/ Un leadeur politique plaide pour la libération des militants de l’opposition arrêtés à San-Pedro


  5 Novembre      11        Politique (13216),

   

San-Pedro, 05 nov 2020 (AIP)-Lors d’une rencontre d’échange avec le préfet, la présidente régionale des femmes du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Grié Pétronille, a plaidé, mercredi 04 novembre 2020, à San-Pedro, pour la libération d’un militant de son parti et un autre du Front Populaire Ivoirien (FPI) arrêtés en août, lors des premières manifestations initiées par l’opposition ivoirienne contre le processus électoral.

«On vous demande pardon, que nos deux enfants, FPI et PDCI, qui ont été mis en prison, soient libérés dans les jours qui viennent», a plaidé Mme Grié, invitant le préfet de la région de San-Pedro, préfet du département de San-Pedro, Ousmane Coulibaly, à plaider la cause des deux militants de l’opposition.

Elle affirme avoir entendu l’appel du préfet au calme et promet de contribuer à la sensibilisation de la jeunesse de son parti pour la paix et la cohésion sociale.

Le préfet, qui dit avoir déjà entamé des démarches, a promis de poursuivre son plaidoyer auprès des autorités compétentes en faveur de la libération de ces personnes interpellées.

Une tentative de manifestations des militants de la plateforme des partis de l’opposition contre le processus électoral a été très vite dispersée, le 13 août, dans quelques quartiers de San-Pedro, par les forces de l’ordre qui avaient procédé à l’interpellation de quelques personnes.

 

Dans la même catégorie