AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

Côte d’Ivoire-AIP/ Un programme d’urgence lancé pour atténuer l’impact du Covid- 19 sur le secteur agricole


  7 Septembre      30        Agriculture (1511),

   

Abidjan, 07 sept 2020 (AIP) – Le programme d’urgence du secteur de l’agriculture (PURGA), d’un coût de 16, 820 milliards de francs CFA, a été lancé à Touba pour atténuer l’impact du Covid- 19 sur le secteur agricole.

Ce programme, exécuté dans les 31 régions administratives du pays, vise à apporter des appuis à la production et à la mise à marché des productions vivrières des filières maïs, manioc, banane plantain et cultures maraîchères.

« Nous sommes venus avec des outils modernes qui vont permettre de réduire la pénibilité du travail. Et cela aidera à lutter pour la sécurité alimentaire » a dit le ministre de l’Agriculture et de Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, lors du lancement samedi 05 septembre 2020 à la place Cibouè de Touba.

Les activités prévues dans ce programme d’urgence sont des appuis en matériels roulants, en intrants et à la transformation. Au total, ce sont 100.000 bénéficiaires dans les différentes filières pour mettre en place 28.000 hectares de cultures.

Sur l’ensemble de ces dons, la région du Bafing enregistre 1721 bénéficiaires qui recevront 530 hectares en prestation de labour, 6612 kilogrammes de semences, 82800 kilogrammes d’engrais NPK, 43900 kilogrammes d’engrais Urée, quatre ensemble broyeurs de manioc, 700.000 boutures de manioc, 115 pulvérisateurs, six tricycles et 83 bâches de séchage.

Tous les producteurs bénéficiaires feront l’objet d’un appui conseil par les agents de l’agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) en matière de production et de mise à marché.

Dans la même catégorie