APS MOUSSA BALDÉ : ’’LE MAER TABLE SUR 4 MILLIONS DE TONNES DE CÉRÉALES L’ANNÉE PROCHAINE’’ APS SIGNATURE DE PROTOCOLES D’ACCORD POUR RENFORCER LA COOPÉRATION GNA Christians advised not to be complacent about Covid-19 MAP Egypte: des nouveaux « trésors » archéologiques dévoilés au public GNA GES Director assure parents of children safety in school GNA La Pleasure Beach priorities safety protocols as revelers visit GNA FDA destroys unwholesome goods in Cape Coast GNA Total disregard for Covid-19 Safety Protocols at various Markets GNA Ghanaian Ahmadis to benefit from new terrestrial TV Channel GNA Noguchi Memorial Institute investigates alleged falsification of COVID-19 test results

Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet d’amorçage des PME bientôt mis en place (Conseil des ministres)


  30 Décembre      28        Politique (14231),

   

Abidjan, 30 déc 2020 (AIP)- Le Conseil des ministres a adopté, mercredi 30 décembre 2020, un décret portant ratification d’un accord de prêt d’un montant de 6 milliards 50 millions de FCFA, conclu le 18 septembre 2020 entre la Banque d’investissement et de développement de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) et la République de Cote d’Ivoire, en vue du financement partiel du projet d’appui au développement des Petites et moyennes entreprises (PME), dénommé « projet amorçage PME en république de Cote d’Ivoire ».

« Le financement à l’objet de cet accord est destiné à soutenir le développement économique et social du pays à travers la densification du tissu des PME dans les régions et les districts du pays », a indiqué le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré.

Ce projet permettra à ces différentes collectivités territoriales d’apporter des réponses appropriées au besoin des populations locales en termes de sécurité alimentaire, de résorption du chômage et de créations de richesses.

« Il permettra plus précisément de revitaliser les 12 PME pilote du programme d’amorçage des PME et de mettre en place 54 nouvelles PME, notamment dans les secteurs de l’agriculture et de la pisciculture pour produire annuellement plus de 2063 tonnes de tilapia, 5057 tonnes de tomates fraîches et de créer 1122 emplois directs », a précisé M. Touré, à la sortie de ce dernier Conseil des ministres de l’année 2020, qui s’est tenu au Palais présidentiel d’Abidjan-plateau, en présence du chef de l’Etat Alassane Ouattara.

(AIP)

ako/tm

Dans la même catégorie