AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet de plaidoyer en faveur du financement de la vaccination expliqué aux acteurs locaux de San-Pedro


  29 Août      7        Economie (9691),

   

Abidjan, 29 août 2020 (AIP)-La Fédération nationale des organisations de santé de Côte d’Ivoire (FENOS-CI), en collaboration avec l’ONG MOCAMCI, a expliqué aux autorités locales et d’autres acteurs, le vendredi 28 août 2020, à San-Pedro, le projet Initiative de plaidoyer pour la vaccination, visant le maintien et/ou l’augmentation du financement alloué par l’Etat à la vaccination et la mobilisation des ressources locales additionnelles auprès des partenaires locaux.

Lors d’un atelier initié dans le cadre de ce projet, le secrétaire permanent de la Fédération nationale des organisations de santé de Côte d’Ivoire (FENOS-CI), Tomekpa Vincent, a expliqué les enjeux du financement de la vaccination à partir des fonds qui seront captés au niveau national (la part de l’Etat) et auprès des partenaires locaux telles que les entreprises privées et les collectivités territoriales.

En effet, la Côte d’Ivoire et plusieurs autres pays bénéficient du soutien technique et financier de certains partenaires dont l’Alliance mondiale pour la vaccination et l’immunisation. D’ici à 2025, ces partenaires vont se retirer et les pays bénéficiaires de leurs soutiens devront s’organiser pour financer la totalité du budget alloué à la vaccination.

Pour aider la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Kenya, bénéficiaires du soutien de ces partenaires internationaux, à mobiliser le financement national et local, le Centre de recherche sur la population et la santé en Afrique (APHRC, de l’anglais, African population and health reseach center) a initié le projet Initiative de plaidoyer pour la vaccination.

Il vise à mettre en œuvre une synergie d’actions des organisations de la société civile pour un plaidoyer en faveur du financement national et local de la vaccination. Le projet est mis en œuvre au niveau de la Côte d’Ivoire par la FENOS-CI et d’autres partenaires.

M. Tomekpa a exhorté les autorités locales, les organisations de la société civile et les autres parties prenantes à s’impliquer dans le plaidoyer en faveur de la mobilisation des ressources pour aider le gouvernement ivoirien à maintenir son programme national de vaccination.

(AIP)

nbf/fmo

Dans la même catégorie