GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry dpa/GNA Six Nations: France v Scotland postponed due to coronavirus outbreak GNA Footballers stand up against cyber mobbing in video GNA Tapir interrupts school exam in Malaysia by falling into drain APS UNE NOUVELLE HOULE DANGEREUSE ANNONCÉE SUR LA GRANDE-CÔTE APS YOUSSOUPH DABO CONTINUE AVEC TEUNGUETH FC ET ARRÊTE AVEC LES U20 APS PLUS DE 4.000 PERSONNES DÉJÀ VACCINÉES CONTRE LE COVID-19 (MINISTÈRE)

Côte d’Ivoire-AIP/ Un syndicat d’instituteurs célèbre son premier anniversaire


  5 Février      10        Education (4412),

   

Abidjan, 05 fév 2021 (AIP)- Le Mouvement des instituteurs de Côte d’Ivoire (MICI), dirigé par le secrétaire général Kadio Sory Samaké, a célébré son premier anniversaire, en présence du président de la centrale Plateforme nationale des organisations professionnelles des secteurs public et privé de Côte d’Ivoire, Théodore Gnagna Zadi.

La célébration de cet anniversaire a eu lieu le samedi 30 janvier 2021, à Bongouanou, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

« Chers convives, notre mouvement, notre instrument de lutte et de victoire, a un an. Oui un an ! Durant ces jours passés, nous avons été un mouvement, en mouvement. Nous avons demandé au gouvernement de réduire la durée du premier mandatement des instituteurs à six mois minimum. Nous avons réclamé le paiement diligent des salaires de nos camarades et collègues it18 et it19 », a indiqué M. Kadio, en précisant que le MICI n’est pas un syndicat de trop et d’opposition à ceux existants mais plutôt une force sur laquelle, il faut compter désormais.

Ses revendications portent sur la précarisation du métier d’instituteur par le recrutement au rabais de contractuels, le long système mouroir du premier mandatement, le manque de logement en zone rurale, le reclassement automatique des instituteurs adjoints en instituteurs ordinaires après cinq ans.

Le président de la Centrale plateforme nationale, Théodore Gnagna, et Kpan Mouty, de la Plateforme Santé, ainsi que le parrain de la célébration, le parrain Franco Affian Kouablan, ont salué la réussite de cette célébration menée par le Mouvement des instituteurs de Côte d’Ivoire, après une année d’implantation et de déroulement de leurs activités.

Dans la même catégorie