APS UGB : LES ÉTUDIANTS PROTESTENT CONTRE L’INSÉCURITÉ DANS LE CAMPUS APS LA FAO VA METTRE EN ŒUVRE UN PROJET D’INNOVATION AGRICOLE AU SÉNÉGAL APS CONTRE LE CORONAVIRUS, LA VACCINATION ET LE RESPECT DES MESURES BARRIÈRES PRÉCONISÉS INFORPRESS Governo destaca impacto social do programa “Bolsa de Acesso à Cultura” no combate à exclusão social INFORPRESS Ilha do Sal: Artesãs salenses movimentam exposição “Arte no feminino” anunciando o mês da mulher INFORPRESS Câmara da Praia lança candidaturas para financiamento de projectos culturais e criativos INFORPRESS Ordem dos Advogados de África aconselha Cabo Verde a libertar “imediatamente” Alex Saab INFORPRESS Escola Secundária Regina Silva homenageia músico Orlando Pantera INFORPRESS Futebol/ Santiago Norte: Jovem treinador “Maie” comanda Inter Cutelo com olhos postos no título INFORPRESS Câmara da Praia lança candidaturas para financiamento de projectos culturais e criativos

Côte d’Ivoire-AIP/ Une ambulance pour le centre de santé de Babadougou à Aboisso


  5 Février      13        Santé (9476), Société (29363),

   

Aboisso, 05 fév 2021 (AIP)-Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Aka Aouélé, a doté vendredi 4 février 2021, le centre de santé du village de Babadougou situé dans la sous-préfecture d’Adaou, département d’Aboisso, d’une ambulance médicalisée flambant neuve.

Cette dotation en ambulance est la réponse à une doléance faite par une délégation du village au ministre Aka Aouélé en janvier 2021, a relevé le porte-parole du village et président du comité de gestion du centre de santé, Sanogo Yaya.

En plus de l’ambulance, Aka Aouélé a offert 200 chaises et deux bâches aux populations de ce villages. Il a expliqué aux populations que cette ambulance médicalisée devra servir à Babadougou et à tous les centres de santé environnants.

Il a fait savoir que cet acte est encore une preuve de la politique de développement du président de la République Alassane Ouattara.

Le préfet du département de région du Sud-Comoé, préfet du département d’Aboisso, Coulibaly Gando, a reçu la clé du véhicule et exhorté le corps médical à en faire bon usage.

Deux infirmiers et deux sages-femmes constituent le corps médical du centre de santé de Babadougou ouvert en 2013, a-t-on appris.

Dans la même catégorie