ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

Côte d’Ivoire-AIP/ Une conférence organisée par la FAO pour trouver des moyens de sortir de la crise de la faim


  31 Octobre      25        Société (25584),

   

Abidjan, 31 oct 2020 (AIP) – La 31e session de la conférence régionale pour l’Afrique, organisée par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a réunie plus de 45 pays Africains, en vue de trouver des moyens de sortir de la crise de la faim, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

Cette première conférence régionale virtuelle de la FAO a porté sur la pandémie de COVID-19, l’augmentation des niveaux de faim et de malnutrition, et la multiplication des invasions de criquets pèlerins.

Tenue du 26 au 28 octobre 2020 avec pour pays d’accueil le Zimbabwe, les participants à la première journée de la conférence ont discuté du besoin urgent de mettre en place des systèmes alimentaires et agricoles qui résistent aux crises telles que les extrêmes climatiques et les maladies et ravageurs transfrontaliers.

Les progrès réalisés en matière de sécurité alimentaire et de nutrition dans les petits États insulaires en développement en Afrique comme le Cabo Verde, la Guinée-Bissau et Sao Tomé-et-Principe, et dans les pays enclavés comme le Burundi, le Lesotho et la Zambie, ont également été mis en évidence.

Une session spéciale sur la mise en œuvre s’est tenue dans la région de l’initiative « main dans la main » de la FAO, qui a réuni des partenaires de l’innovation numérique et de l’investissement pour accélérer la transformation agricole.

Avec l’Union africaine, la FAO lancera une nouvelle publication qui se penchera sur la question de la parité hommes-femmes en Afrique et son rôle dans la sécurité alimentaire.

Plus de 80 ministres et vice-ministres de plus de 45 pays, ainsi que des représentants de pays observateurs, d’organisations donatrices, de la société civile et du secteur privé et des centaines de délégués, y ont participé.

La FAO est une organisation spécialisée du système des Nations unies, elle est particulièrement chargée des questions de l’alimentation et de nourriture.

Dans la même catégorie