MAP Tour du Sahel de cyclisme (4è étape) : le Maroc confirme sa suprématie MAP Elections au Nigeria: L’INEC teste l’identification biométrique MAP Présidentielle au Liberia: George Weah investi par son parti pour un second mandat APS le Sénégal remporte le CHAN MAP Nigeria: Trois morts dans l’effondrement d’un immeuble à Abuja APS Kédougou : Le village de Bandafassi à l’heure du Festival des minorités ethniques APS Modernisation de l’agriculture: Macky Sall lance un programme de 85 milliards de FCFA APS Cancers: La subvention de la chimiothérapie a augmenté de 500 millions francs CFA en 2023 (officiel) APS Plus de 4000 tonnes de graines d’arachide collectées par la SONACOS dans la zone de Kaolack (DG) MAP Un médecin de l’OMS libéré dans le nord du Mali

Côte d’Ivoire-AIP/ Une entreprise propose des solutions contre des attaques de cybercriminels


  13 Décembre      50        Technologie (780),

   

Abidjan, 12 déc 2021 (AIP)- L’entreprise 3R Technologie, exerçant dans le domaine des nouvelles technologies, a présenté au public des solutions qu’elle offre contre des attaques de cybercriminels, lors d’une cérémonie organisée à Abidjan.

« Voyant la célérité avec laquelle les menaces courent les systèmes d’information des entreprises internationales et connaissant le niveau de porosité de ceux des entreprises africaine, 3R Technologie s’est portée gardien de l’image des entreprises publiques et privées en contribuant à la sécurisation de leurs systèmes d’informations », a expliqué son directeur général, Seydou Sidibé.

Il s’exprimait jeudi 9 décembre 2021 à Abidjan Plateau, lors de la cérémonie de clôture du Hacking challenge, un concours initié par son entreprise.

Pour répondre efficacement aux challenges actuels, cette entreprise des nouvelles technologies a développé quatre pôles d’activités. Il s’agit d’un pôle sécurité et réseaux, le pôle téléphonie et télécom, le pôle cloud et virtualisation et pôle datacenter, a fait savoir M. Sidibé.

Face aux attaques qui menacent la survie des entreprises et la sécurité nationale, M. Sidibé appelle à une prise de conscience des gouvernants sur la gravité de la situation. À l’en croire, c’est seulement par la prise de conscience que les pays africains pourront mieux se défendre face aux attaques cybercriminelles.

Dans la même catégorie