GNA CSIR builds journalists’ capacity to promote science reporting GNA Principal calls for completion of projects ACP 121 nouveaux cas confirmés de Covid-19 enregistrés samedi en RDC ACP Participation du ministre des Finances Sele Yalaghuli à la réunion du G20 des Finances ACP Le SYECO et le SYNECAT appellent le premier ministre à résoudre les problèmes liés à la gratuité de l’enseignement ACP Appel au Premier ministre à plus de rigueur dans le choix des membres du gouvernement ACP Relance des échanges commerciaux entre l’Afrique du Sud et la RDC APS DES FEMMES DE L’OPPOSITION DÉNONCENT L’ARRESTATION DE MILITANTES DE PASTEF APS LIGUE 1 : DIAMBARS REMPORTE LE DERBY DE LA PETITE-CÔTE ET CONSOLIDE SON FAUTEUIL DE LEADER APS BIENTÔT UNE ACADÉMIE DE LA MUSIQUE DÉDIÉE AUX FEMMES

Côte d’Ivoire-AIP/ Une mission du médiateur de la République sensibilise sur la cohésion sociale à Sinfra


  23 Février      11        Société (29276),

   

Sinfra, 23 fév 2021 (AIP)- Une délégation du médiateur de la République conduite par le médiateur délégué des régions du Haut-Sassandra et de la Marahoué, Groguhé Lago, a effectué une mission à Sinfra afin de sensibiliser les populations à la paix et à la cohésion sociale.

Cette séance de sensibilisation a eu lieu le 8 février 2021 à la mairie, à l’occasion de la cérémonie d’installation du comité de veille, de suivi de la cohésion sociale à Sinfra.

Groguhé Lago a rappelé qu’un climat de paix et une parfaite cohabitation entre les ivoiriens et les populations qui ont immigré depuis l’indépendance de la Côte d’Ivoire a subsisté au fil du temps. Selon lui, cette harmonie a créé un brassage qui fait que dans presque toutes les familles, il y a un métisse, mais les élections viennent chaque fois fragiliser cette cohésion.

« Les élections ce n’est pas la guerre, il faut ôter de nos comportements la violence, la volonté d’empêcher les autres de voter », a-t-il martelé.

Le chef de la mission du médiateur a demandé aux leaders d’opinion d’être des messagers de paix. Il les a exhortés au pardon et à la réconciliation vraie. Aux membres du comité départemental de veille et de suivi de la cohésion sociale, il a confié la mission de faire changer les mentalités.

Le président du comité départemental du comité de veille, Zagouta Bi Kalé Mathias, a assuré que des actions sont déjà menées dans ce sens. Ces initiatives ont permis à l’élection présidentielle d’octobre 2020 de se dérouler dans un climat apaisé à Sinfra.

Dans la même catégorie