AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Cent quarante-quatre nouveaux cas enregistrés lundi APS MACKY SALL PROMET UNE RÉORIENTATION DES ALLOCATIONS BUDGÉTAIRES EN FAVEUR DE L’EMPLOI APS LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE L’ALLÈGEMENT DU COUVRE-FEU À DAKAR ET À THIÈS APS L’ÉDITION 2021 DE LA CAN U17 ANNULÉE (MÉDIAS) APS DES FEMMES LEADERS POLITIQUES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF APS HIÈS REÇOIT SA DEUXIÈME DOTATION DE VACCINS ANTI-COVID GNA COVID-19 Vaccination: GHS vaccinates 300,000 people within a week ANGOP COVID-19: ANGOLA DETECTA VARIANTES SUL-AFRICANA E INGLESA ANP Diffa : Forte mobilisation des femmes à la célébration de la journée du 8 mars dans la ville ANP Présidentielle au Niger : Mahamane Ousmane dépose un recours devant la Cour Constitutionnelle

Côte d’Ivoire-AIP/ Une nouvelle société coopérative pour aider à l’autonomisation des jeunes et femmes du Bounkani


  15 Février      14        Société (29567),

   

Bouna, 15 fév 2021 (AIP)- La société coopérative des producteurs agricoles du Bounkani (SOCOPA-CONPA) récemment mise sur pied, vise à aider à l’autonomisation des femmes et jeunes agriculteurs de la région.

Cette coopérative, qui s’étend aux départements de Bouna et de Doropo, a été officiellement présentée aux populations de Ondéfidouo, samedi 13 février 2021, au cours d’une cérémonie parrainée par Palé Sié Amadou cadre supérieur des Impôts et fils de la région.

Les responsables de la coopérative ont souligné qu’elle est née de l’amer constat fait par les producteurs agricoles sur le terrain, constat lié à diverses difficultés. Il s’agit des difficultés éprouvées dans l’évacuation de leurs produits, le non respect du prix bord champ de la noix de cajou, le manque d’accompagnement des produits phytosanitaires et des intrants.

A cela s’ajoutent les difficultés pour la femmes de disposer de semences de qualité ainsi que des outils de travail.

Pour le président de cette coopérative, Kambiré Stéphane, tous ces problèmes entravent l’activité des jeunes agriculteurs et femmes du secteur, qui malheureusement, se retrouvent toujours dans la pauvreté.  »La nécessité de se constituer en société coopérative s’est ainsi imposée. La socopa-conpa est donc née de la collaboration des jeunes producteurs à se rassembler pour créer des richesses et accéder à l’autonomisation », a-t-il indiqué.

La coopérative entend donc aider à garantir le prix bord champ de la noix de cajou, établir des relations avec des partenaires commerciaux, doter les membres en produits et intrants et aider les femmes à mieux organiser les circuits de commercialisation des produits.

Dans la même catégorie