AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande AIP 69 nouveaux cas de COVID-19 le 19 septembre 2020 (Ministère) AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs

Côte d’Ivoire-AIP/ Une plateforme de partis politiques et de la société civile pour porter la candidature de Mabri Toikeusse


  11 Septembre      6        Politique (11209),

   

Abidjan, 11 sept 2020 (AIP)- L’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) et quatre organisations politiques et de la société civile ont signé vendredi 11 septembre 2020 une plateforme pour soutenir et porter la candidature de Dr Albert Mabri Toikeusse à la présidentielle du 31 octobre.

Les signataires de la convention étaient le président ivoirien des droits authentiques (PIDA), Guedé José, la présidente du Nouveau ivoirien démocratique (NID), Sedia Juliette, le président du Parti pour l’intégration africaine (PIA), Coulibaly Mamadou Jacob et le président de l’APNGCI, N’Gesso Bony Marcel pour les partis politiques et les Agents de la santé de Dr Amon Desiré pour la société civile.

L’objectif de la plateforme est de rassembler autour du candidat Mabri Toikeusse les organisations politiques, de la société civile, les syndicats et leaders d’opinions qui partagent la vision de l’UDPCI pour « être au cœur des préoccupations de tous les Ivoiriens ».

Après cette première série de signatures, le président de l’UDPCI a invité tous ceux qui veulent voir advenir « la Côte d’Ivoire que nous espérons », pour « un espoir nouveau qui renforce la chance de chaque enfant », en donnant la possibilité à chaque femme et à chaque enfant « de sortir de la précarité » (…) « loin des fausses promesses ».

Pour Mabri Toikeusse, il s’agit de marcher ensemble pour la paix en appelant les ivoiriens à les rejoindre pour la victoire en travaillant sur le terrain dans la cohésion et la confiance.

Les signataires ont traduit au candidat Mabri leur soutien pour sa tempérance et sa pondération.

« Nous n’avons jamais entendu de parole de violence de la part de Mabri et en plus il n’est pas régionaliste mais travaille avec tous les Ivoiriens », a affirmé Guedé José.

« Il est l’ami de tous et l’ennemi de personne. C’est cette Côte d’Ivoire que nous voulons », a renchéri dame Sédia Juliette, qui a salué sa sensibilité à la promotion du genre.

Coulibaly Mamadou a souligné qu’il représente « la nouvelle génération » après 20 ans de présence au gouvernement, à la disposition du peuple ivoirien.

Quant à Dr Amon il a soutenu que le candidat saura travailler non seulement au relèvement du plateau technique des hôpitaux, mais propose un programme pour le développement dans tous les domaines.

Candidat de l’UDPCI à l’élection présidentielle de 2010, Mabri Toikeusse était arrivé en 4e position avec 2,57 % des voix. Il s’était désisté en 2015 au profit du président Ouattara dans le cadre du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Dans la même catégorie