AIP Présidentielle 2020 : Alassane Ouattara veut consolider la paix et la cohésion AIP Présidentielle 2020 : L’industrie du tourisme, des arts et des loisirs au cœur du programme d’Alassane Ouattara AIP Présidentielle 2020 : Alassane Ouattara veut optimiser la création d’emploi AIP Présidentielle 2020 : Le candidat du RHDP pour la préservation de l’environnement AIP Présidentielle 2020 : La culture du civisme prise en compte par le candidat du RHDP AGP Gabon: Message d’Ali Bongo Ondimba à Denis Sassou N’guesso sur le prochain sommet de la CEEAC AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville AGP Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social AGP Gabon: Les centrales syndicales des agents publics lancent un mouvement d’humeur MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : un mort et des blessés dans des affrontements

Côte d’Ivoire-AIP/ Une quantité importante de drogue et des produits falsifiés incinérés à Abengourou


  22 Septembre      2        Société (23929),

   

Abengourou, 22 sept 2020 (AIP) -Une importante quantité de drogue et de produits de qualité inférieure et falsifiés saisis ont été incinérés, le lundi 21 septembre 2020, par la cellule anti-drogue de la gendarmerie d’Abengourou.

La saisie comprend 511, 471 kg de cannabis, 46,5 g d’héroïne, 35,5 g de cocaïne et 452 kg de produits prohibés. Ils ont été saisis au cours de la période de juin 2018 au 21 septembre 2020, grâce au travail abattu par une équipe de professionnels chevronnés de la gendarmerie en charge de la lutte contre la drogue et les produits prohibés dans la région de l’Indénié-Djuablin.

La cérémonie d’incinération a eu lieu en présence de l’assistant du sous-préfet d’Abengourou, Magui Clément, des représentants du commandant de la septième légion, le chef d’antenne de la direction de la police des stupéfiants et des drogues (DPSD), Capitaine Brou Mathieu, sous la supervision du chef de la section anti-drogue de la gendarmerie d’Abidjan, Capitaine Djessan Bi Richard.

Le chef de la cellule anti-drogue de la gendarmerie d’Abengourou, Capitaine Kouassi Aka Pierre, a confié à l’occasion que l’Indénié-Djuablin demeure une région difficile d’accès aux renseignements « alors que le fléau prend de l’ampleur avec l’implication des élèves qui s’adonnent à la consommation et au trafic de la drogue ». Il a sollicité les autorités et de la royauté à une collaboration pour faciliter leur tâche sur le terrain.

Dans la même catégorie