ANP Dernière décade du mois de Ramadan: Nuit du destin (laylatoul Qadr) et Préparatifs d’Aid El Fitr à Niamey AGP Gabon/Retraite complémentaire obligatoire: certains salariés restent pessimistes AGP Gabon : Un gabonais interpellé à Oyem avec cinq pointes d’ivoire APS LIGUE 1 : L’AS PIKINE NOUVEAU LEADER APS L’OMVG LANCE SON PLAN DIRECTEUR DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ APS MATAM : ’’BEAUCOUP D’AVANCÉES’’ SUR LES INDICATEURS (IA) APS LE CEMGA ENCOURAGE LES MILITAIRES DU 22ÈME BATAILLON À ’’DÉVELOPPER LA POLYVALENCE’ APS UNIVERSITÉ IBA DER THIAM : UN DÉLAI DE SIX MOIS ANNONCÉ POUR TERMINER LES CHANTIERS ANP Élections du maire de Maine Soroa (Diffa): Ibrahim TANDJA du MNSD-Nassara élu maire de la ville ANP D’importantes pluies avec des risques d’inondations sont attendues au Niger en 2021 (Prévisions)

Côte d’Ivoire-AIP/ Une réunion d’apaisement annoncée à Toumodi


  4 Novembre      54        Société (31705),

   

Abidjan, 04 nov 2020 (AIP)- Le préfet de région, Gueu Patrice et le commandant de la gendarmerie, Touré Apalo, ont annoncé mardi 03 novembre 2020, une réunion d’apaisement pour ramener la sérénité dans la ville de Toumodi, après les affrontements qui ont fait au moins quatre morts, des blessés et plusieurs dégâts matériels.

Une première tentative de conciliation des communautés protagonistes organisée par la ministre de la Culture et la Francophonie, Raymonde Goudou Coffi, la sénatrice Louise Tamini et le préfet, n’a pas eu gain de cause.

Deux jours après ces affrontements, des habitants de Toumodi, particulièrement ceux du quartier Toumodikro et ses environs, ont pris le chemin des villages les plus proches ou ont trouvé refuge dans des quartiers plus éloignés. Cette situation est justifiée par le spectacle des affrontements mais surtout par les rumeurs de reprise d’attaque qui sont distillés dans la localité.

« Nous avons constaté que les magasins et autres commerces ont été la cible des manifestants qui les ont défoncés et pillés avant d’y mettre le feu. Alors je suis venu avec un tricycle pour prendre mes marchandises dans mon magasin car je veux prendre aucun risque », dit une propriétaire d’un magasin de vente de vêtements au centre-ville.

Aucune administration, ni commerce, ni magasin n’a ouvert ses portes à ce jour.

Dans la même catégorie