MAP Baie de Cocody : les ouvrages maritimes achevés (Marchica Med) MAP Foot-CAN-U20: Le Ghana bat la Gambie 1-0 et se qualifie pour la finale MAP Afrique du Sud: Chasse à l’homme après une fusillade qui a fait quatre morts AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: une bonne atmosphère au démarrage de la campagne électorale à Alépé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Législatives 2021: Michel Gbagbo veut porter la voix des jeunes de Yopougon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le village de Dihintédouo reçoit son tout premier infirmier AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les membres des CVSCS des régions de Gbêkê et du Hambol formés AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet de déploiement de la SOTRA à Bouaké effectif à la prochaine rentrée scolaire AIP Côte d’Ivoire-AIP : Covid-19/ Le gouvernement vise la vaccination de près de 70% de la population AGP Guinée/natation: 33 nageurs garçons et filles au Championnat mensuel de Natation

Côte d’Ivoire-AIP/ Vers la création d’un centre anti-tuberculeux à Daoukro


  11 Février      10        Santé (9466),

   

Daoukro, 11 fév 2021 (AIP)- Les autorités sanitaires et régionales de la région de l’Iffou réfléchissent sur la nécessité de créer un centre anti- tuberculeux (CAT) à Daoukro.

Un atelier d’information et de plaidoyer sur le nouveau mode de financement contre la tuberculose et le VIH s’est tenu, mardi 9 février 2021, à la préfecture de la ville, en présence du représentant du président du conseil régional, chargé du développement humain.

Selon le directeur régional de la santé de l’Iffou, Koffi Jean Claude, Daoukro étant une région sanitaire, la création de ce centre s’avère une nécessité et recevra tous les cas de tuberculose. « Nous avons des médecins très outillés en la matière, donc la prise en charge sera très facile et aisée », a-t-il indiqué soulignant qu’en plus, d’autres petites cellules qui seront également mises en place dans des localités de la région.

En ce qui concerne le site qui sera choisi pour recevoir ce centre anti-tuberculeux pour le dépistage des éventuels cas, Dr Koffi a fait savoir qu’en plus de ce qui existe déjà à la direction départementale de la santé, il revient au conseil régional de la région de l’Iffou d’améliorer ce site où de construire un autre.

Le chargé du développement humain au conseil régional du Iffou, Loukou Eugène, a assuré que le Conseil s’engage à jouer sa partition pour faire de ce nouveau mode de financement contre la tuberculose et le VIH une réussite une réalité. Il a indiqué que le conseil veillera à améliore les sites déjà existants ou qu’il en construira de nouveaux. « L’essentiel est d’aider l’ONG-Alliance Côte d’Ivoire à atteindre ses objectifs », a-t-il insisté.

Dans la même catégorie