GNA ‘Achisco 92′ Group congratulates Mad. Owusu-Banahene, Bono RM designate GNA Police retrieves stolen coffin from burial service GNA Hunger Project Ghana hands over Epicentre to community AIP Côté d’Ivoire-AIP/ L’ONG Verbatims remet deux infrastructures communautaires réhabilitées à Biankouma-village AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet d’Issia exhorte les acteurs politiques à une campagne apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La fondation Konrad et le RAIDH appellent les populations de Man à la culture de la paix durant les législatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La société civile et le ministère de l’Intérieur appellent les populations de Man à des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le « One Stop Center » de Bouaké officiellement ouvert AGP Election à la CAF 2021 : cinq candidats lancés dans la course à la présidence AGP Siguiri/ Administration : Prise de fonction du nouveau secrétaire général

Côte d’Ivoire-AIP/ Vers un repeuplement de l’île aux chimpanzés à Grand-Lahou


  11 Février      11        Environnement/Eaux/Forêts (2561),

   

Grand Lahou, 11 fév 2021 (AIP) – Le propriétaire de l’île aux chimpanzés à Grand Lahou (sud, région des grands ponts), Koffi Raymond, veut procéder au repeuplement de l’île.

« Depuis 2014  » Ponso », le chimpanzé solitaire a perdu toute sa famille après d’âpres bagarres avec un chimpanzé venu du parc national d’Azagny », a confié M. Koffi qui a poursuivi que plusieurs tentatives ont échoué pour trouver une compagne à « Ponso ».

 » Nous faisons mains et pieds afin de permettre le repeuplement de l’île située dans le fleuve Bandama a Grand Lahou et constituant un grand attrait touristique  » a relevé le propriétaire de l’île.

Il a soutenu que si Ponso disparaît ce sera la fin d’une attraction touristique très importante à Grand Lahou et aussi pour la Côte d’Ivoire.

Les surveillants de l’île ont indiqué qu’en 2019, l’ONG dénommée les amis de  » Ponso », lui ont amené une compagne qu’il battait régulièrement.

« Alertée, l’ONG est revenue récupérer la femelle chimpanzé de l’île afin d’éviter que le pire ne se produise car « Ponso » n’arrivait pas à s’adapter à cette étrangère  » a relevé Amessan Paul, l’un des surveillants.

Aujourd’hui, Ponso a 60 ans et il demeure, selon le surveillant, le seul habitant de l’île et il ne doit pas mourir sans laisser de traces.

Pour les surveillants de l’île, Ponso est d’une renommée internationale qu’il lui faut trouver une campagne afin de pérenniser son espèce et la survie d’un point touristique très important.

Dans la même catégorie