APS ZIARRA ANNUELLE DÉDIÉE À MAME ASTOU DIANKHA, LE 15 JANVIER PROCHAIN APS TRENTE-SEPT COMMUNES DE LA RÉGION DE THIÈS BÉNÉFICIERONT DU PROMOGED (DIRECTEUR) GNA Ghana wins bronze at IWF/Commonwealth Weightlifting Championship GNA MAGAL DE MBACKÉ KADIOR : LE GOUVERNEUR DE LOUGA DONNE DES ASSURANCES AU COMITÉ D’ORGANISATION GNA African Diaspora to invest $5.4 million in Ghana’s key sectors GNA Gov’t warns illegal miners as Operation Halt arrests 26 suspects GNA Fishermen desert Tano Lake due to water hyacinth, pollution APS KAOLACK : UN CORPS SANS VIE REPÊCHÉ DU BRAS DE MER DE SIBASSOR APS FIDAK : WALLY BALLAGO SECK DONNE UN CONCERT APS LA MAQUETTE FUTURISTE DU CICES SERA PRÉSENTÉE AU GRAND PUBLIC BIENTÔT (DG)

Côte d’Ivoire-AIP/ VIH-SIDA : La LIDHO veut amener des populations de Touba à atteindre la cible 90-90-90


  20 Août      74        Santé (12247),

   

Touba, 20 août 2020 (AIP)- Le chef de la délégation de la Ligue Ivoirienne des Droit de l’Homme (LIDHO), Suzanne Djadja, a souhaité, le mercredi 20 août 2020, que les populations de Touba fassent leur test de dépistage pour l’atteinte de l’objectif 90-90-90 afin de mettre fin au VIH-SIDA.

« Nous voulons amener au moins 90% des personnes à faire leur test de dépistage, 90% des personnes séropositives à se mettre sous traitement ARV et 90% des personnes sous traitement Anti Retro Viraux ( ARV), à voir leur charge virale indétectable », a déclaré Mme Djadja, lors de la présentation du projet d’’intensification et d’amélioration de la qualité des interventions pour l’atteinte de l’objectif 90-90-90 pour mettre fin au VIH-SIDA.

Ces consultations ont eu lieu dans la salle du Foyer des jeunes de Touba avec la LIDHO, en partenariat avec ENDA SANTÉ et Alliance Côte d’Ivoire lors des Consultations Juridiques Foraines (COJUFOR).

Il a  été question de faire la promotion de la loi spéciale numéro 2014-430 du 14 juillet 2014 portant régime de prévention, de protection et de répression en matière de lutte contre le VIH et le SIDA auprès des populations afin d’écouter et de donner des conseils juridiques appropriés dans tous les domaines du droit.

Les usagers de drogue, les professionnelles du sexe, les personnes vivant avec le VIH (PVVIH), les jeunes filles sexuellement exploitées et les homosexuels sont les cibles qui doivent avoir leurs droits  respectés, rappelle -t-on.

Dans la même catégorie