GNA First Lady courts more voters in Adentan Constituency GNA SNV facilitates establishment of Nutrition Technical Committees in four Assemblies GNA Afra Media Consult to organise “Statesmen Peace Walk” AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le gouvernement ivoirien veut faire du logement « un facteur d’inclusion sociale », selon Bruno Koné APS L’OIM LÈVE UN COIN DU VOILE SUR LE NIVEAU D’ENDETTEMENT DES MIGRANTS APS TOUBA : SERIGNE MBAYE THIAM PROMET UNE AUGMENTATION DE LA PRODUCTION D’EAU AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les journalistes invités à promouvoir le développement durable AIP Côte d’Ivoire-AIP/Un fournisseur de gaz primé pour la bonne sécurisation de ses bouteilles AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des leaders communautaires de Bouaké sensibilisés sur la rage AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Sos des opérateurs économiques impactés par les affrontements communautaires à Bonoua

Côte d’Ivoire-AIP/ VIH-SIDA : La LIDHO veut amener des populations de Touba à atteindre la cible 90-90-90


  20 Août      19        Santé (7513),

   

Touba, 20 août 2020 (AIP)- Le chef de la délégation de la Ligue Ivoirienne des Droit de l’Homme (LIDHO), Suzanne Djadja, a souhaité, le mercredi 20 août 2020, que les populations de Touba fassent leur test de dépistage pour l’atteinte de l’objectif 90-90-90 afin de mettre fin au VIH-SIDA.

« Nous voulons amener au moins 90% des personnes à faire leur test de dépistage, 90% des personnes séropositives à se mettre sous traitement ARV et 90% des personnes sous traitement Anti Retro Viraux ( ARV), à voir leur charge virale indétectable », a déclaré Mme Djadja, lors de la présentation du projet d’’intensification et d’amélioration de la qualité des interventions pour l’atteinte de l’objectif 90-90-90 pour mettre fin au VIH-SIDA.

Ces consultations ont eu lieu dans la salle du Foyer des jeunes de Touba avec la LIDHO, en partenariat avec ENDA SANTÉ et Alliance Côte d’Ivoire lors des Consultations Juridiques Foraines (COJUFOR).

Il a  été question de faire la promotion de la loi spéciale numéro 2014-430 du 14 juillet 2014 portant régime de prévention, de protection et de répression en matière de lutte contre le VIH et le SIDA auprès des populations afin d’écouter et de donner des conseils juridiques appropriés dans tous les domaines du droit.

Les usagers de drogue, les professionnelles du sexe, les personnes vivant avec le VIH (PVVIH), les jeunes filles sexuellement exploitées et les homosexuels sont les cibles qui doivent avoir leurs droits  respectés, rappelle -t-on.

Dans la même catégorie