AIP Législatives 2021 : Yopougon appartient à ceux qui travaillent pour la population, selon Kafana Koné AIP Législatives 2021 : Un candidat indépendant opte pour le développement participatif à Tengréla APS UN ARRÊT DES COURS OBSERVÉ AU LYCÉE MALICK SY DE THIÈS APS INITIATIVE COVAX : DAKAR VA RECEVOIR PLUS DE 300 000 DOSES MERCREDI (MINISTRE) APS L’UNIVERSITÉ DE BAMBEY VEUT DÉVELOPPER L’ESPRIT ENTREPRENEURIAL CHEZ SES ÉTUDIANTS APS DAKAR : LES DÉLÉGUÉS DE QUARTIER ENCOURAGENT LES POPULATIONS À SE FAIRE VACCINER GNA VACCINATION CONTRE LA COVID : L’IMAN RATIB DE OUROSSOGUI DONNE L’EXEMPLE APS KAOLACK : LE VILLAGE DE KOUMBAL DOTÉ D’UNE AMBULANCE MÉDICALISÉE MAP Covid : Le Maroc, sous l’impulsion de SM le Roi, a placé la mobilisation et l’action solidaire comme prérequis pour surmonter les défis de l’Afrique (Ambassadeur) GNA Chief of Gwira Ehyiam lauds government for fixing roads

Côté d’Ivoire-AIP/ Vingt-cinq femmes de Biankouma formées en prévention des violences électorales


  11 Février      13        Politique (15434),

   

Biankouma, 11 fév 2021 (AIP)- Au total 25 femmes du département de Biankouma ont achevé, mercredi 10 février 2021, une session de formation au cours de laquelle elles ont été outillées en matière de prévention des violences électorales.

La session de formation a été initiée par trois organisations de la société civile, à savoir « ONEF », « Vivre sans violence » et « Regards pluriels » soutenues par l’ambassade du Canada.

Elle s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement de l’implication des femmes dans la prévention des violences électorales en Côte d’Ivoire implémenté à Biankouma, Bouaflé, Facobly, Toumodi et Ferkessedougou, a situé la chargée de programme à l’ONEF, Achi Blandine.

L’objectif est de contribuer à un processus électoral inclusif et un environnement apaisé pendant les élections législatives du 6 mars.

Le chef du village de Monguypleu, dame Matoma Diomandé, s’est félicitée de la formation, et a souhaité des élections apaisées pendant le scrutin législatif.

Le préfet de Biankouma, Hamilton N’Dre Kouassi, a félicité les femmes pour leur participation active à la formation leur demandant d’être des relais dans leurs communautés, afin de porter le message d’élections sans violences aux populations.

Le Canada encourage les femmes de Biankouma à se réunir autour d’un projet porteur dans la cohésion et la paix, a laissé entendre la représentante de l’ambassade du Canada, Hawa Ouattara-Koffi.

Dans la même catégorie