AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: une bonne atmosphère au démarrage de la campagne électorale à Alépé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Législatives 2021: Michel Gbagbo veut porter la voix des jeunes de Yopougon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le village de Dihintédouo reçoit son tout premier infirmier AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les membres des CVSCS des régions de Gbêkê et du Hambol formés AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet de déploiement de la SOTRA à Bouaké effectif à la prochaine rentrée scolaire AIP Côte d’Ivoire-AIP : Covid-19/ Le gouvernement vise la vaccination de près de 70% de la population AGP Guinée/natation: 33 nageurs garçons et filles au Championnat mensuel de Natation AGP Gueckédou/armée : Poursuite de l’enquête après la mort de trois militaires AGP Guinée/éducation : 2ème édition du Prix d’Excellence et du Mérite AGP Guinée/Manque d’enseignants à l’intérieur du pays : Le conseiller juridique du MENA porte la responsabilité à la fonction publique

Côte d’Ivoire-AIP/ Yamoussoukro : Des leaders politiques s’engagent à apaiser leurs rapports


  7 Février      17        Politique (15436),

   

Yamoussoukro , 07 fév 2021 (AIP) – Le ministre du commerce et de l’industrie, Souleymane Diarassouba, le ministre gouverneur du district autonome de Yamoussoukro, Thiam Augustin et le maire de la localité, Kouakou Gnrangbé ont fumé le calumet de la paix samedi 6 février 2021 lors d’une cérémonie organisée par le journaliste Jean-baptiste Akrou.

A la faveur des journées de réflexions et d’échanges pour la réconciliation et la paix à Yamoussoukro initiées par l’Ong Tôminou qu’il préside, l’ancien directeur général du groupe Fraternité-matin, avait réuni sur la même scène et en présence du ministre de la réconciliation, Kouadio Konan Bertin, les cadres et leaders qui se regardaient en chien de faïence par partisans interposés.

Chacun à son tour, les trois leaders politiques ont pris l’engagement de se parler et se fréquenter davantage afin de baisser les tensions politiques à Yamoussoukro notamment à la veille des prochaines législatives.

« Nous sommes capables mesdames et messieurs de relever ensemble le défi de la compréhension mutuelle, de la réconciliation, pour parvenir à la paix , notre but ultime, notre priorité », a déclaré le ministre de la réconciliation qui en a profité pour investir chacun des habitants de Yamoussoukro de la mission d’ambassadeur de la paix car « nous devons nous refaire à l’idée que la Côte d’Ivoire est riche de nos différences de pensée , de vie et de religion ».

Ces journées de réflexions et d’échanges pour la réconciliation et la paix à Yamoussoukro ont été sanctionnées par l’appel de Yamoussoukro qui remet la recherche et la préservation de la paix au centre des préoccupations de tous les habitants de la capitale politique et partant de tout le pays.

L’Ong Tôminou qui fait de la paix son cheval de bataille œuvre localement à la réconciliation et à l’apaisement des cœurs. Elle a à son actif plusieurs activités de rapprochement entre les communautés et les couches sociales. Elle reprend son bâton de pèlerin après une longue période d’hibernation.

Dans la même catégorie