ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants

Côte d’Ivoire-AIP/ »Anékro N’garwa » ou Arrah, l’histoire d’une bourgade fondée par un chasseur


  30 Août      11        Politique (11400),

   

Bongouanou, août 2020 (AIP) – La ville d’Arrah va constituer la première étape de la visite d’Etat que va effectuer le président de la République, Alassane Ouattara, du 9 ou 12 septembre prochain, dans le Moronou. Avant l’entame de cette visite officielle, la toute première dans la région, l’AIP s’est intéressée à l’histoire de la création du bourg devenu aujourd’hui chef-lieu de département.

Anékro N’garwa qui signifie en langue locale « j’y suis, j’y reste », devenu par déformation « Arrah », a été fondé par un vieux chasseur d’or du nom de Anet Kpangni, a affirmé le chef de terre Nanan Koua Tanoh.

Selon l’autorité traditionnelle qui s’exprimait lors d’une interview jeudi 27 août 2020, le chasseur Anet Kpangni, issu de la migration des Agni Morofouè, est parti de Dinguira, un village près de Kumasi, au Ghana, avec sa famille se retrouve à Agnongnon, dans l’Indénié-Djuablin.

Il va continuer son voyage après une escale interrompue par la présence des cabris, son totem, dans la zone. Le chasseur se retrouve alors à Akakro, dans le département de Bongouanou, mais pour des raisons ignorées jusque-là, Nanan Anet Kpangny reprend son chemin pour atteindre Dalosso, un village situé à 15 à 18 km d’Arrah.

Etant à la recherche de l’or, il part de cette localité et découvre au cours de sa randonnée une rivière appelée le Djabo où il y avait de l’or, a raconté le chef de terre des Agni Ahua, expliquant que c’est ainsi que le patriarche décide de s’installer à cet endroit en disant « ané n’garwa » qui signifie « J’y suis, j’y reste ».

Il fonda un campement au 19è siècle, au bord de la rivière qui prit le nom d’Anékro N’garwa ou Arrah.

Peuplé d’Agni Ahua, Arrah est dirigé au plan coutumier par un chef de tribu. Nanan Téhua II, de son vrai nom Akégnan Koffi intronisé le 02 février 2002. Il est le huitième chef de tribu depuis la mort du fondateur Anet Kpangni.

Dans la même catégorie