MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Côte d’Ivoire-AIP/Anne Ouloto appelle les femmes de Côte d’Ivoire à être des artisans de paix


  30 Août      5        Société (23190),

   

Dimbokro, 30 août 2020 (AIP) – La ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, a appelé, depuis Tiémélékro, les femmes de Côte d’Ivoire à être des artisans de paix pour éviter un autre conflit qui pourrait endeuiller le pays.

Elle a lancé cet appel samedi 30 août 2020, lors du lancement du projet d’autonomisation des femmes de la localité, une initiative du directeur général du port autonome de San-Pedro, Marcel Hilaire Lamizana.

Anne Désirée Ouloto affirme que les conséquences des conflits notamment armés frappent plus particulièrement les femmes et les enfants qui portent sur leurs épaules l’avenir de leurs familles.

Les hommes étant engagés dans les combats politiques, il est nécessaire pour les femmes se mettent en mission de sensibilisation pour que la paix ne soit pas menacée surtout en cette année électorale.

Relevant les énormes efforts consentis par le président de la République pour apporter le bonheur et le développement partout dans le pays, Anne Ouloto rassure sur la volonté de réconciliation du gouvernement. « Nous voulons d’une Côte d’Ivoire où tous ses enfants, main dans la main, travaillent pour faire avancer le pays », a-t-il dit, soulignant qu’aucun développement n’est possible sans la paix.

Dans la même catégorie