APS TOUTES LES PERSONNES AYANT COMMIS DES ACTES DE VANDALISME SERONT TRADUITES EN JUSTICE (MINISTRE) AIP Vers une collaboration entre la FAO et l’UNESCO en vue de réaliser les ODD en Côte d’Ivoire (Communiqué) AMI Ouverture du congrès constitutif de l’Union des anciens ministres de Mauritanie AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus 33.000 soldats pour sécuriser les élections législatives (CEMGA) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La CEI Bouaflé déploie ses agents électoraux AIP Après la Côte d’Ivoire et le Ghana, la Guinée procède au lancement de la vaccination de masse contre la COVID-19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le financement privé de la recherche publique au centre de la rentrée solennelle 2021 du CSRS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ La Cour suprême rejette le recours de l’opposant ghanéen John Mahama AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ RSF dénonce une série d’atteintes à la liberté de la presse au Sénégal (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Divo ne doit plus se transformer en champ de batailles à l’occasion des élections (Wanep-CI)

Côte d’Ivoire-AIP/Commercialisation du cacao : Le ministre Adjoumani rassure sur des prochaines solutions à prendre pour satisfaire les paysans


  2 Février      10        Agriculture (1963),

   

Abengourou, 02 fév 2021 (AIP)- Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobénan Kouassi Adjoumani, a promis lundi 1er février 2021, à Abengourou, que bientôt des mesures seront prises pour satisfaire les producteurs de cacao qui subissent la mévente de leurs produits.

« Soyez rassurés des solutions vont être prises très bientôt qui permettront d’évacuer les produits qui sont entre les mains des paysans et également assurer leur transport vers les pays consommateurs de notre cacao », a promis M. Adjoumani, lors de l’inauguration, dans ladite ville du premier centre de services agricoles (CSA).Il a expliqué aux producteurs de l’Indénié-Djuablin, prêts à faire la grève, que la Côte d’Ivoire a des difficultés pour transporter le cacao vers les pays consommateurs en raison de la pandémie de la Covid-19, « une véritable une catastrophe » pour le monde entier qui n’épargne personne et qui impose des contraintes.

Le ministre Kobéna Adjoumani a demandé aux producteurs de ne pas rentrer en grève, mais à comprendre que l’Etat de Côte d’Ivoire veille au grain et est en train de travailler à satisfaire les producteurs et tous ceux qui sont engagés dans le processus de commercialisation et de transformation de nos produits.

Les deux tiers de la production dans l’Est ivoirien restent invendus, avait déploré début janvier 2021, le président du collectif des sociétés coopératives de l’Indénié-Djuablin (CSC-ID), Ehora Yao, révélant que la région de l’Indénié-Djuablin produit à chaque campagne environ 92 000 tonnes de cacao.

D’octobre 2020 à décembre 2020, plus de 25 000 tonnes de cacao sont restés dans les entrepôts et dans les campements.

Dans la même catégorie