APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan

Côte d’Ivoire-AIP/Création d’une agence pour la gestion de l’hydraulique en milieu rural en vue


  13 Octobre      17        Société (24296),

   

Abidjan, 13 oct 2020 (AIP)-Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a annoncé, mardi 13 octobre 2020 à Abidjan, la création d’une agence pour la gestion de l’eau en milieu rural est en cours pour rendre plus efficace la gestion urbaine de l’Office national de l’eau potable (ONEP).

Selon M. Tchagba, ce projet rentre dans le cadre d’une réforme institutionnelle au sein du secteur de l’hydraulique.

« Nous sommes en train de nous organiser pour qu’il y ait une réforme institutionnelle au sein du secteur de l’hydraulique. En même temps que nous avons à régler les problèmes d’eau dans les milieux urbains et semi-urbains, nous avons la responsabilité de régler les problèmes en milieu rural », a déclaré le ministre, précisant que les problèmes d’eau potable en milieu urbain et semi-urbain ne sont pas les mêmes que ceux du milieu rural.

« En milieu rural, nous devons tenir compte des régions, des mairies et des villages, des comités villageois, des artisanats réparateurs. Tout cela a besoin d’être adressé pour être pris en compte dans les décrets d’application de la loi qui demande à ce qu’on fasse les transferts de compétence au niveau territorial », a ajouté le ministre Tchagba.

A en croire Laurent Tchagba, le président de la République a souhaité que cette réforme institutionnelle soit faite de manière à prendre en compte tous les problèmes de réparation des pompes et adresser les problèmes du milieu rural de manière efficace avec la SODECI qui se chargera de ce projet.

Il a appelé tous ses collaborateurs à s’inscrire dans cette dynamique pour la poursuite des grands projets en matière d’adduction en eau potable.

Dans la même catégorie