AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les communicants du MINEDD renforcent leurs capacités AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Les candidats en lice à Cocody se « disputent » les espaces de communication AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Douca Marcel présente sa candidature aux élections législatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/CAN U17 : les Eléphanteaux dans le groupe A avec le Maroc, l’Ouganda et la Zambie GNA Ghana safest destination for opportunities under AfCFTA GNA $20 million national studio in the offing-Tourism Minister-designate GNA “MOYS will design comprehensive bonus structure for national teams” – Mr. Ussif GNA “All sporting disciplines will be given equal attention” – Mr. Ussif GNA Tema COVID-19 Burial Team to bury four at the weekend GNA Engage Environmental Health Officers to educate public on COVID-19

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le cancer tue dix fois plus que la Covid-19


  4 Février      12        Santé (9409),

   

Abidjan, 04 fév 2021 (AIP)- Plus de 19 millions de nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués dans le monde en 2020, ont rapporté des médias à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer, jeudi 4 février 2021, alors que la Covid-19 aurait fait au moins 1 029 593 morts.

Ces 20 dernières années, le nombre de nouveaux cas de cancer a plus que doublé dans la Région africaine, passant de 338 000 cas notifiés en 2002 à environ 846 000 cas notifiés en 2020, a déclaré la directrice régionale l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Matshidiso Moeti.

« Environ 900 nouveaux cas par an sont enregistrés en Côte d’Ivoire », avait révélé l’an dernier le sous-directeur chargé de la prévention au Programme national de lutte contre le cancer, Bilé Augustin Kouamé.

Les cancers les plus récurrents sont le cancer du sein, le cancer du col de l’utérus, le cancer de la prostate, le cancer de l’intestin, le cancer du côlon, le cancer du rectum et le cancer du foie.

Les facteurs de risque associés au cancer comprennent le vieillissement et les antécédents familiaux, la consommation de tabac et d’alcool, une alimentation riche en sucre, en sel et en matières grasses, le manque d’exercice physique, le surpoids et l’exposition à certains produits chimiques, relève un communiqué de l’OMS.

Toutefois, un certain nombre de cancers pourraient être évités. Environ 41% des cancers chez les plus de 30 an sont liés à des facteurs de risque modifiables comme le tabagisme la consommation d’alcool, l’alimentation, le surpoids et l’obésité, certains agents infectieux, certaines expositions professionnelles, l’exposition aux ultraviolets naturels et artificiels, selon Santé publique France.

Le dépistage précoce d’un cancer augmente considérablement les chances de guérison.

Ainsi, le président français Emmanuel Macron a dévoilé sa stratégie décennale de lutte contre le cancer alliant recherche et la prévention, doté de 1,7 milliard d’euros sur cinq ans. Il a notamment ciblé le tabac et l’abus d’alcool, souhaitant une « génération sans tabac » pour ceux qui auront 20 ans en 2030.

En 2020, près de près de 468.000 nouveaux cas de cancers ont été détectés en France et 185.621 décès recensés sur l’année selon l’Agence internationale de recherche contre le cancer (IARC).

Dans la même catégorie