APS L’AFRIQUE RISQUE D’ÊTRE LA ‘’GRANDE OUBLIÉE DES VACCINS’’, SELON L’OMS APS MAÏGA REVIENT SUR ‘’LA FORCE’’ DU SUPER DIAMONO ET RELÈVE ‘’LA FACILITÉ’’ DES JEUNES MUSICIENS APS MENDICITÉ DES ENFANTS : LA RADDHO RÉCLAME LE VOTE DE LA LOI SUR LES ‘’DAARA’’ APS DU BEAU MONDE À PRAIA POUR L’AG DE LA ZONE A DE L’UFOA À PRAIA, LA PRÉSIDENCE DE LA CAF EN LIGNE DE MIRE APS GERSON DE MELO SE RÉJOUIT DE L’INTÉRÊT SUSCITÉ PAR L’AG DE L’UFOA/A GNA Biden’s Presidency should promote global multilateralism – Antwi-Danso GNA GFD commends President Akufo-Addo on the nomination of Dr Makubu GNA Pay attention to infrastructure development in your second term-Dr Antwi-Danso tells gov’t GNA Ahafo NPP, NYA congratulate Freda Prempeh GNA 85th ECOWAS Council of Ministers meeting ends

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ ZLECAF: Plaidoyer auprès du secteur privé africain pour la création et la mise en place d’une confédération africaine du commerce


  4 Janvier      25        Economie (10839),

   

Abidjan, 04 jan 2021 (AIP) – Un expert ivoirien en commerce international, Gérard Amangoua, appelle le secteur privé africain à mettre en place une confédération africaine du commerce en vue de faire entendre sa voix et participer effectivement au processus de mise en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

L’expert estime qu’il est « impérieux » de créer une institution continentale dédiée à la ZLECAF au titre du secteur privé, une sorte de Confédération Africaine du commerce (Africa Trade Confederation) qui comprendrait des acteurs d’un niveau de notoriété, de crédibilité et de présence sur les marchés africains.

Ce réseau aura pour mission d’une part, d’accompagner de façon durable le processus de mise en œuvre de la ZLECAF, et d’autre part, de combler le vide qui existe au niveau de la capacité de l’offre de propositions du secteur privé africain dans le cadre institutionnel et opérationnel de la ZLECAF.

 » L’instauration d’un dialogue durable avec des institutions dédiées à la ZLECAF serait bénéfique à tous afin d’apporter une valeur-ajoutée au travail que font le Secrétariat de la ZLECAF et ses partenaires », assure l’expert ivoirien.

Pour M. Amangoua, la 2ème édition de la Foire intra africaine du Commerce prévue à Kigali (Rwanda) en septembre 2021 et qui réunira certains acteurs clés du secteur privé et des institutions financières et de commerces africaines, pourrait être un prétexte pour le Secrétariat de la ZLECAF pour mobiliser leurs pairs pour accompagner cette dynamique continentale pour échanger sur le rôle et la place du secteur privé.

« Le secteur privé avec une vision claire en tant qu’interlocuteur privilégié dans le processus de développement économique et social du continent pourrait assurer valablement son rôle de conseil et de plaidoyer, avec un objectif majeur, celui de contribuer à l’amélioration de l’environnement et du climat d’affaires pour une mise en œuvre effective de l’accord de libre-échange », justifie-t-il.

Au vu de l’enjeu et de la question de leadership, l’expert pense que des associations plus formelles et actives en Afrique Australe et en Afrique de l’Est pourraient prendre part à la création de cette confédération.

« Si cette idée est retenue, il y a lieu de créer les conditions de sa création et sa mise en place. Déjà, certains contacts ont été pris et sont très avancés, d’autres seront pris en 2021 avec certains acteurs clés du secteur privé au niveau régional, et continental car il y va de la survie du secteur privé africain mais également du défi du développement des activités économiques et commerciale en Afrique », précise Gérard Amangoua.

L’expert à travers des articles a déjà abordé les nombreuses opportunités que la ZLECAF pourraient engendrer par le jeu de l’offre et la demande en Afrique, les défis auxquels les acteurs du secteur exportateur devraient faire face pour tirer profit de cet accord, et enfin l’importance de l’information commerciale comme un facteur majeur de changement dans la mise en œuvre de cet accord continental.

Depuis, le 1er janvier 2021, de la Zone de libre-échange continentale africaine a démarré officiellement.

Dans la même catégorie