AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP GNA NDC Flagbearer ends Western Regional tour

Côte d’Ivoire-AIP/International/ COVID-19: La CEDEAO organise des réunions sur les violences sexuelles basées sur le genre et la situation des droits des filles et femmes


  6 Octobre      92        Société (24131),

   

Abidjan, 06 oct 2020 (AIP) – Le Centre de la CEDEAO pour le développement du genre (CCDG), organise du 05 au 09 octobre 2020, une réunion régionale par visioconférence des experts, suivie d’une réunion ministérielle sur « Les violences sexuelles basées sur le genre, et la situation des droits des filles et femmes en période de pandémie COVID-19 et au-delà ».

Cette rencontre organisée en partenariat avec les ONG Plan International, UNICEF, World Vision et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH), regroupe les acteurs clés du secteur du genre et de la protection des femmes et des filles des 15 Etats membres de la CEDEAO, rapporte un communiqué de presse de la CEDEAO transmis à l’AIP, mardi.

Cette série de réunions ministérielles et des experts de la CEDEAO vise plusieurs objectifs. Il s’agit, entre autres, d’examiner les effets de la COVID-19 sur les femmes et les filles, en particulier en ce qui concerne la violence sexuelle et sexiste et le mariage des enfants, ainsi que les possibilités d’autonomisation des femmes et des filles; d’appeler à des actions renouvelées sur la mise en œuvre de la Feuille de route de la CEDEAO sur la prévention du mariage des enfants; et de partager les expériences des États membres de la CEDEAO sur leurs activités de prévention et de réponse sur divers problèmes de violence sexuelle et sexiste avant et pendant la pandémie COVID-19.

Les experts auront également à discuter et recommander des réponses qui s’attaquent à l’escalade de la violence sexuelle et sexiste observée pendant la pandémie de COVID-19; discuter des principaux points de plaidoyer sur le genre, les droits des femmes et des filles et les réponses à la COVID-19, en utilisant comme guide le «Projet de plan d’action de la CEDEAO sur la réponse sensible au genre face à la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)».

Il seront aussi appelés à proposer des recommandations pour réduire les inégalités exacerbées et les impacts négatifs du COVID-19 sur les fillettes pendant et après la pandémie, et examiner les termes de référence pour la mise en place de réseaux des parties prenantes des États membres sur la lutte contre la violence sexuelle et sexiste.

Enfin les experts auront à examiner et recommander une déclaration clé pour les ministres des affaires féminines sur «La violence sexuelle et sexiste et les droits des femmes et des filles dans le cadre de la pandémie de la Covid-19»; examiner et recommander un projet de déclaration des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO sur la tolérance zéro à toute forme de violence sexuelle et sexiste, à tout moment et en toute circonstance dans la région de la CEDEAO.

Dans la même catégorie