AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Le ministre Moussa Sanogo rend hommage aux femmes de Touba AIP Côte d’Ivoire-AIP/Législatives 2021 : La liste PDCI/EDS élue rend hommage au président Henri Konan Bédié AIP Côte d’Ivoire-AIP/ JIF 2021 : Les femmes de Daloa invitées à sensibiliser pour la paix et la cohésion sociale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Cent quarante-quatre nouveaux cas enregistrés lundi APS MACKY SALL PROMET UNE RÉORIENTATION DES ALLOCATIONS BUDGÉTAIRES EN FAVEUR DE L’EMPLOI APS LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE L’ALLÈGEMENT DU COUVRE-FEU À DAKAR ET À THIÈS APS L’ÉDITION 2021 DE LA CAN U17 ANNULÉE (MÉDIAS) APS DES FEMMES LEADERS POLITIQUES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF APS HIÈS REÇOIT SA DEUXIÈME DOTATION DE VACCINS ANTI-COVID GNA COVID-19 Vaccination: GHS vaccinates 300,000 people within a week

Côte d’Ivoire-AIP/International/ La BAD appuie l’Afrique de l’Ouest pour la réduction des émissions de carbone et le respect des engagements de l’Accord de Paris


  11 Février      15        Environnement/Eaux/Forêts (2583),

   

Abidjan, 11 fév 2021 (AIP) – La Banque africaine de développement (BAD) a accordé une aide financière aux pays d’Afrique de l’Ouest pour leur permettre d’intensifier les efforts déployés pour atteindre leurs objectifs en matière de Contributions déterminées au niveau national (CDN) dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat.

La Banque assurera aussi la préparation d’une note conceptuelle analysant l’utilisation des résultats d’atténuation transférables au niveau international (ITMO) dans certains pays d’Afrique de l’Ouest, rapporte un communiqué de presse publié mercredi 10 février 2021.

Le projet mis en place est financé par la BAD à travers le Réseau et centre africain de technologie climatique et de finance (ACTFCN, sigle en anglais), hébergé par la Banque qui utilise les ressources du Fonds d’affectation spéciale du Fonds pour l’environnement mondial (FEM) et du Fonds spécial pour la lutte contre le changement climatique. Le projet est mis en œuvre par un consortium dirigé par la société nigériane, Triple E Systems Associates Limited, spécialisée dans les services de conseil dans les domaines de l’environnement, de l’énergie, de l’ingénierie et du changement climatique.

« Cette intervention assurera la mise en place d’une plate-forme solide incluant des processus, des procédures et des structures qui garantiront une participation réelle et concrète de l’Afrique de l’Ouest à l’utilisation des ITMO pour la réalisation d’une partie de leurs ambitions en matière de CDN. Elle servira de base à la réplique de ces opérations dans d’autres pays d’Afrique », a déclaré Gareth Phillips, directeur du financement de la lutte contre le changement climatique et de la préservation de l’environnement à la Banque africaine de développement.

Cette initiative aidera les gouvernements d’Afrique de l’Ouest à développer les capacités techniques et les infrastructures institutionnelles nécessaires qui permettront au secteur privé d’accéder à de nouvelles sources de financement pour la lutte contre le changement climatique et promouvoir de nouveaux mécanismes de financement pour les projets axés sur un meilleur rendement énergétique et sur l’atténuation des effets du changement climatique.

Dans la même catégorie