AGP Le SEENA s’interroge sur l’avenir de l’éducation au Gabon AGP «Il n’y a aucun conflit entre le Gouvernement et les ordres religieux» (Ministre de l’Intérieur) AGP Gabon : Le Gouvernement allège le couvre-feu d’une heure AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 44 nouveaux cas de COVID-19 et 57 guéris le 26 septembre 2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme est nul et de nul effet (Ouattara) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Visite d’Etat: Le quartier Marahoué de Bouaflé accède à l’électricité ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre

Côte d’Ivoire-AIP/La FIFA annule la prochaine assemblée générale de la FIF


  24 Août      16        Sport (4229),

   

Abidjan, 24 août 2020(AIP)- La Fédération internationale de football association (FIFA) a annulé dans un courrier transmis à la Fédération ivoirienne de football (FIF) l’assemblée générale extraordinaire (AGE) annoncée pour le 29 août 2020 et poursuite du processus électoral en cours pour l’élection du président de l’instance fédérale du football en Côte d’Ivoire.

« La FIFA estime que le Comité d’urgence n’est pas compétent pour ‘suspendre le processus électoral de la FIF, que ce dernier est donc toujours en place et qu’il doit reprendre sans délai », lit-on dans un courrier adressé à la FIF vendredi 21 août 2020.

Pour l’instance internationale du football, l’AGE du 29 août pour délibérer sur la « recomposition de la commission électorale » n’est pas conforme à l’article 4 alinéa 3 du code électoral de la FIF qui stipule que « l’élection des membres de la commission doit intervenir lors de l’assemblée générale ordinaire de la FIF précédant l’AGE du comité exécutif ».

Elle a par ailleurs demandé que les décisions sur les candidats leur soient signifiées selon les délais prévus dans les statuts et le code électoral de la FIF, et de préciser que « tout candidat a la possibilité de contester les décisions de la commission électorale devant la commission de recours pour les élections sur la base de l’article 10 du code électoral ».

La FIF avait saisi la FIFA aux fins de suspendre le processus électoral pour la validation des candidatures à la présidence de l’instance dirigeante du football ivoirien, pour manquements graves constatés dans la conduite dudit processus et de convoquer une assemblée générale extraordinaire le 29 août 2020 pour une recomposition de la commission électorale, signale-t-on.

Dans la même catégorie