APS UN RACKETTEUR SE FAIT PASSER POUR LE GOUVERNEUR DE ZIGUINCHOR APS LA TERRE EST LE PLUS GROS RISQUE DE CONFLIT AU SÉNÉGAL, SELON MACKY SALL GNA Bui gets centre to provide science, technology and robotic education GNA NDC will settle aggrieved customers of Menzgold GNA Oti has no hand in the secessionist uprising – Nana Asiakwa Inforpress Presidente do SIACSA garante que conseguiram resolver as pendências dos vigilantes privados Inforpress Autárquicas 2020: PAICV exorta Governo a parar qualquer acção que vise corromper o eleitorado Inforpress Afrobasket 2021: Seleção nacional de basquetebol defronta hoje o Tchade no primeiro jogo do torneio de Wild Card APS OUVERTURE À DIAMNIADIO DES TRAVAUX DE LA JOURNÉE NATIONALE DE LA DÉCENTRALISATION APS COVID-19 : 24 NOUVEAUX CAS DONT 7 IMPORTÉS

Côte d’Ivoire-AIP/L’année académique 2020-2021 sous le sceau de la qualité dans les IFEF


  2 Octobre      9        Education (3682),

   

Abidjan, 02 oct 2020 (AIP)- L’année académique 2020-2021 est placée sous le sceau de la qualité dans les institutions de formation et d’éducation de la femme (IFEF) avec un accent sur l’adéquation des objectifs de formation et des contenus pédagogiques, a déclaré vendredi 02 octobre 2020, le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Bakayoko-Ly Ramata.

« Nous avons placé cette rentrée 2021 sous le signe de la qualité avec comme thème « La démarche qualité dans les IFEF ». Un accent particulier est mis sur les critères d’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé, ainsi que la formation des personnels », a indiqué Pr Bakayoko, au cours de la rentrée solennelle des IFEF.

Elle a invité les responsables des IFEF au strict respect des recommandations inscrites dans le document « Directives des IFEF » et insisté que la démarche qualité soit au cœur de toutes les activités pédagogiques et administratives du ministère.

Bakayoko-Ly Ramata a relevé l’importance des IFEF pour assurer la formation et l’éducation des femmes et des jeunes filles déscolarisées ou non.

« Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant ambitionne de les restructurer à travers une profonde réforme afin qu’elles intègrent des cursus de formation qualifiante débouchant sur de nouveaux métier tout en mettant l’accent sur l’insertion socio-professionnelle », a-t-elle ajouté.

Elle a félicité les directrices et les enseignantes qui n’ont ménagé aucun effort pour que l’année 2019-2020 se déroule dans de bonnes conditions, malgré la pandémie de Covid-19.

Cette cérémonie de rentrée solennelle a servi de cadre de remise de prix aux trois meilleures auditrices de chaque spécialité de l’examen de fin d’année 2020. Elles ont reçu entre autres des machines à coudre, de réfrigérateurs, des gazinières, mannequins, fer et planche à repasser. Un hommage a été aussi rendu à sept enseignantes qui vont faire valoir leur droit à la retraite cette année.

La session 2020 de l’examen de fin de formation des auditrices des IFEF a enregistré un taux de réussite de 81,75% contre 79,17% en 2019.

Dans la même catégorie