AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Le ministre Moussa Sanogo rend hommage aux femmes de Touba AIP Côte d’Ivoire-AIP/Législatives 2021 : La liste PDCI/EDS élue rend hommage au président Henri Konan Bédié AIP Côte d’Ivoire-AIP/ JIF 2021 : Les femmes de Daloa invitées à sensibiliser pour la paix et la cohésion sociale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Cent quarante-quatre nouveaux cas enregistrés lundi APS MACKY SALL PROMET UNE RÉORIENTATION DES ALLOCATIONS BUDGÉTAIRES EN FAVEUR DE L’EMPLOI APS LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE L’ALLÈGEMENT DU COUVRE-FEU À DAKAR ET À THIÈS APS L’ÉDITION 2021 DE LA CAN U17 ANNULÉE (MÉDIAS) APS DES FEMMES LEADERS POLITIQUES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF APS HIÈS REÇOIT SA DEUXIÈME DOTATION DE VACCINS ANTI-COVID GNA COVID-19 Vaccination: GHS vaccinates 300,000 people within a week

Côte d’Ivoire-AIP/Laurent Tchagba livre deux infrastructures hydrauliques pour combler sept localités de Koun-Fao


  20 Février      17        Société (29569),

   

Assempanayé, 20 fév 2021 (AIP)-Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a livré, vendredi 19 février 2021, deux importantes infrastructures hydrauliques pour combler définitivement le problème d’eau dans sept localités du département de Koun-Fao en présence de son collègue, Kobenan Kouassi Adjoumani, parrain de la cérémonie.

Il s’agit de la nouvelle station de traitement d’eau d’Assempanayé et du château d’eau de Dihinibo et de N’Dakro.

La première étape du déplacement de M.Tchagba a consisté à l’inauguration de la station de traitement d’eau d’Assempanayé dont les travaux ont été réalisés en six mois, d’avril en novembre 2020.

Dans cette localité, le château d’eau du système multi-villages alimentant cinq localités (Assempanayé, Broukro-Banouan, Ouangui, Pambariba et Pengakro) a rencontré des difficultés lors de sa mise en service en 2014.

Selon le ministre Laurent Tchagba, à l’exploitation de l’infrastructure, il a été constaté la présence du nitrate crédit, des dépôts dans les canalisations qui détruisaient les infrastructures. Cette situation provoquait des difficultés d’approvisionnement en eau potable obligeant les populations à se tourner vers les puits et les marigots sources de maladies hydriques.

Pour pallier ce problème, la réalisation de cette nouvelle station d’un coût de 126,4 millions Fcfa a été engagée afin de répondre à la problématique d’eau potable d’Assempanayé grâce au projet d’urgence d’hydraulique urbaine.

Grâce à ce projet, la production d’eau du château passe à 462 m3/j pour un besoin de 112 m3/j soit un excédent de 350 m3/j. L’accès à l’eau des populations d’Assempanayé et des localités environnantes estimées à 6.574 habitants est garantie jusqu’en 2033.

La deuxième étape a consisté à N’Dakro à l’inauguration du château d’eau de Dihinibo-N’Dakro d’un coût de 304 millions Fcfa.

Avec ce projet, une production complémentaire d’eau potable de 330 m3/jour viendra s’ajouter à la production déjà existante, ce qui permettra de garantir l’accès à l’eau potable aux 6.376 habitants de N’Dakro et Dihinibo jusqu’en 2033.

Les localités de n’Dakro et de Dihinibo jusqu’à aujourd’hui étaient alimentées en eau à partir d’un système d’hydraulique villageoise améliorée HVA de 20m3 pour N’Dakro et 6 m3 pour Dihinibo.

Les populations de N’Dakro par la voix du président de la mutuelle du développement de leur localité, Yao Kindo Comoé Adam’s ont rendu un vibrant hommage au gouvernement et au Président Alassane Ouattara pour toutes les actions de développement en leur faveur.

(AIP)

Bsp/ask

Dans la même catégorie