ANP Zinder : 42 Milliards de FCFA d’investissements réalisés dans le domaine de l’électrification de la région (Ministre) GNA Akufo-Addo advises party members against voting ‘skirt and blouse’ GNA Huawei Seeds for the Future has given us a new ICT Perspective – Beneficiaries GNA Develop right ethical standards, behaviours for organisational growth-Andani APS QUARANTE-TROIS PERSONNES ARRÊTÉES POUR AVOIR SÉQUESTRÉ 353 PERSONNES APS VERS LA CONSTRUCTION ET LA RÉHABILITATION DE 17 INFRASTRUCTURES SPORTIVES APS TAMBACOUNDA : LES DOUANES SAISISSENT PRÈS D’UNE TONNE ET DEMI DE CHANVRE INDIEN APS UN SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION RAPPELLE L’IMPORTANCE DE L’ÉDUCATION AUX MÉDIAS GNA Fire: GCB Bank closes down Kantamanto branch GNA EU expects credible and peaceful elections – Ambassador Acconcia

Côte d’Ivoire-AIP/Le budget 2021 examiné en commission par les députés


  16 Novembre      8        Economie (10389),

   

Abidjan, 16 nov 2020 (AIP)-Le projet de budget pour l’année 2021 qui s’équilibre en ressources et en charges à 8621,1 milliards de francs CFA, en hausse de 6,9% par rapport à 2020, sera examiné par les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (CAEF) de l’Assemblée nationale.

Elaboré dans un contexte marqué par la crise sanitaire liée à la pandémie du COVID-19, le budget 2021, deuxième budget-programmes, est structuré en 35 dotations et 149 programmes budgétés au sein des institutions et ministères.

Il vise à contribuer à la relance des activités économiques profondément impactées par les effets de la pandémie et à poursuivre les objectifs de développement du gouvernement orientés vers l’amélioration des conditions de vie des populations.

Ce budget devrait évoluer pour atteindre 9 129,8 milliards de francs CFA en 2022 et 9 916,3 milliards de francs CFA en 2023, a promis l’émissaire du gouvernement, a-t-on signalé depuis lundi 16 novembre 2020. Ainsi, tous les ministres sont programmés pour défendre leurs projets devant les députés jusqu’à jeudi, avant son vote en plénière vendredi 20 novembre 2020

Mardi 17 novembre 2020 dès l’ouverture des travaux, le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, les 47 autres ministres et secrétaires d’Etat se succèderont devant les membres de la CAEF durant les quatre jours, pour défendre leurs crédits prévus pour leurs différents programmes.

Après l’Assemblée nationale, ce même exercice se fera devant le Sénat à Yamoussoukro, signale-t-on.

Dans la même catégorie