APS MACKY SALL GRACIE 551 PRISONNIERS À L’OCCASION DE LA KORITÉ AIP Un incendie ravage des magasins au marché central de Bonoua AIP Bédié regagne Daoukro après un an d’absence GNA Two jailed 26 years over attempted robbery GNA Care International and Mars Incorporated to empower women cocoa farmers ANP Le Gouvernement nigérien adopte sa Déclaration de Politique Générale GNA Gyamfi’s double powers Kotoko past Ebusua Dwarfs INFORPRESS Le président de la FCF défend que toutes les institutions sportives soient auditées INFORPRESS L’association syndicale de la PJ garantit qu’il y a un «sentiment d’unité» et que la classe «se sent très respectée» INFORPRESS Handball: New women’s handball coach wants Cape Verde to make history at CAN

Côte d’Ivoire-AIP/Le commandant supérieur de la gendarmerie appelle à la retenue et au calme à Dabou


  22 Octobre      15        Société (31962),

   

Abidjan, 22 oct 2020 (AIP)- Le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, général de division Alexandre Apalo Touré, s’est rendu à Dabou, « pour appeler toutes les parties à la retenue et au calme » suite aux différentes échauffourées qui ont prévalues, du mardi 20 au mercredi 21 octobre 2020, dans la localité.

Au cours de sa présence dans la soirée de mercredi, de 17h à 21h, le général Touré a eu notamment différents échanges avec les communautés Malinké et les autochtones Adjoukrou, rapporte une note d’information transmise à l’AIP.

Après avoir écouté les différentes parties, l’officier supérieur a invité ces différentes communautés « au calme et à la retenue » et les a exhortées à réinstaurer le climat de paix et du parfait vivre ensemble connu dans le Leboutou en particulier.

Il a également demandé aux différentes communautés de ne pas ‘’se fier aux rumeurs distillées intentionnellement sur les réseaux sociaux pour inciter les différentes communautés à se méfier désormais de l’autre’’.

Dans le cadre de la quête de la paix entre ces peuples, le commandant supérieur s’est rendu ce jeudi 22 octobre 2020 à Dabou pour peser de tout son poids en vue de rétablir la confiance et le vivre ensemble avec les populations.

A la suite des affrontements intercommunautaire dans la ville, un couvre-feu a été instauré de 19H à 6H par le préfet N’zi Kanga Rémi, ce qui a permis aux Forces de l’ordre, arrivées en renfort d’Abidjan, de rétablir le calme.

Dans la même catégorie