MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Côte d’Ivoire – AIP/Le ministre du Budget lance la mise en exploitation de la banque de données des prix de référence


  11 Août      14        Economie (9786), Finance (483),

   

Abidjan, 11 août 2020 (AIP) – Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a lancé mardi 11 août 2020, à Abidjan, la mise en exploitation de la banque de données des prix de référence (BDPR), créée par décret le 9 avril 2020 pour mieux faire les prévisions budgétaires et consolider la qualité du contrôle de l’exécution du budget.

Lors du lancement de la banque de données des prix de référence, en présence des acteurs de la dépense publique, notamment les ordonnateurs, les gestionnaires et les contrôleurs, l’applicatif et son comité de suivi ont présentés, et un guide d’utilisation a été symboliquement remis aux administrations conviées à la cérémonie de lancement.

Selon Moussa Dosso, la Banque de données des prix référentiel est une série d’indicateurs pertinents qui permettront de mieux faire les prévisions budgétaires et de consolider la qualité du contrôle de l’exécution du budget.

Cet outil, selon Moussa Dosso, est une série d’indicateurs pertinents, qui « permettra de dégager des marges budgétaires afin que l’Etat dispose de moyens supplémentaires pour améliorer les conditions de vie des populations dans les domaines de la santé, l’éducation, des infrastructures… nécessaire à la réduction de la pauvreté ».

Pour le sous-directeur de la direction des marchés publics, Brou Yao Paul, la mise en place de la banque de données des prix de référence est inspirée de la volonté du gouvernement de renforcer l’assainissement des finances publiques en assurant une bonne maîtrise des dépenses publiques  à travers la maîtrise des prix.

Dans le cadre de l’assainissement des finances publiques, des mesures ont été prises par l’Etat de Côte d’Ivoire, notamment la maîtrise du budget de fonctionnement et d’investissement à travers une bonne connaissance des prix unitaires des fournitures, des services et des travaux par les acteurs de la chaîne du système des finances publiques.

La mise en place de la de la banque de données des prix de référence a été conduite par la direction  du contrôle financier (DCF), la direction des marchés publics (DMP) avec l’appui du bureau national d’études techniques et de développement (BNETD), souligne –t-on.

Dans la même catégorie