APS GUÉDIAWAYE : L’AMBASSADEUR DU PORTUGAL OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES FILLES AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP

Côte d’Ivoire-AIP/Le ministre Laurent Tchagba inaugure le plus grand château d’eau de Bouna


  11 Octobre      11        Société (24132),

   

Bouna, 11 oct 2020 (AIP)- Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a procédé, samedi 10 octobre 2020, à l’inauguration du plus grand château d’eau de Bouna, en présence des élus et cadre du Bounkani dont la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba.

Ce château d’eau, d’une hauteur de 20 mètres, a une capacité de 1.000 m3 avec un réseau de distribution de 42 km.

Il s’inscrit dans le cadre d’un projet qui consiste à puiser les eaux du fleuve Volta noire, à les traiter à Vonkoro, localité située au large de ce fleuve, avant de les acheminer via des canalisations sur près de 35 km pour atteindre la ville de Bouna.

Ce projet, d’un coût global de 10,5 milliards de FCFA, est financé à 70% par la Banque islamique de développement (BID) et à 30% par l’Etat de Côte d’Ivoire. Il a été réalisé en deux ans.

 »Ce projet améliorera l’accès à l’eau potable de la ville de Bouna et des localités environnantes pour près de 40 000 habitants à l’horizon 2030. Avec ce projet, la production journalière peut aller jusqu’à 4700 m3/jour couvrant ainsi le besoin à plus de 100% », a déclaré Laurent Tchagba.

La production journalière en eau potable de Bouna était de 700 m3/jour pour un besoin de 1.500 m3/jour en 2020, soit un déficit de 53%, fait-on savoir.

Dans la même catégorie