AIP Présidentielle 2020: La coordination RHDP de Gbêkê 2 lance la précampagne du candidat Alassane Ouattara AIP Une campagne contre la poliomyélite lancée à Béoumi APS INONDATIONS : 1.903 MÉNAGES SINISTRÉS DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS AUTOSUFFISANCE EN RIZ : MACKY SALL MISE SUR LE RIZ DE PLATEAU APS AGRICULTURE : MACKY SALL DIT ÊTRE SATISFAIT DE L’ÉTAT DES CULTURES AGP Mamou/Présidentielle: Début de l’opération de distribution des cartes d’électeurs AGP Kindia/Présidentielle : 66 commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs AGP Boké/Présidentielle: L’Union pour le Développement de Kakandé dit ‘’Oui’’ au Chef de l’Etat. AGP Matam/Présidentielle: Réunion du Comité Inter-Parti pour la distribution des cartes d’électeurs. AGP ootball/Binationaux : La FIFA permet à certains joueurs de jouer pour leurs pays d’origine.

Côte d’Ivoire-AIP/Le président de la MUDESBA annonce la renaissance économique et culturelle de Batera


  30 Août      10        Economie (9691),

   

Tiassalé, 30 août 2020 (AIP) – Le président de la Mutuelle de développement économique et sociale de Batera (MUDESBA), Nangui Brou Fulgence, a annoncé samedi 29 août 2020, dans un entretien avec l’AIP, un ensemble d’activités en septembre en vue de la renaissance économique et culturelle du village, situé dans la sous-préfecture de N’Douci.

Il s’agit de la remise de l’arrêté de nomination du chef du village, Nanan Amani Koffi Albert, doublée de l’investiture du bureau de la MUDESBA, a indiqué le président de la mutuelle.

Selon le président la MUDESBA, en prélude à ces activités qui seront suivies de la finale du tournoi de football doté du trophée Amani Kacou Stanislas, il leur (son bureau et lui) revient de rassembler tout le monde autour du développement du village.

Le village a connu une traversée du désert, une certaine léthargie qui a plombé toutes les actions de son développement, a dit Nangui Brou Fulgence.

La mutuelle va s’atteler à achever les travaux de la deuxième école du village. « De plus, il s’agira pour nous de faire l’extension du réseau électrique, voire celle du lotissement. À cette extension, il faut ajouter la question de la connexion au réseau de la téléphonie mobile », a-t-il énuméré, ajoutant que, depuis la panne du pylône de Binao, le réseau du village qui est à moins de deux kilomètres de N’douci à vol d’oiseau, est instable.

« Dès notre investiture, nous allons prendre attache avec les opérateurs du secteur pour régler ce problème. Il va falloir également faire renaître le village sur le plan culturel. En effet, pour votre information, Batera est le plus ancien village de la région. Les peuples Gbatra ou Asrin qui sont les autochtones, font partie des plus anciens peuples connus de la Côte d’Ivoire. Il est donc bon de perpétuer notre identité culturelle malgré le brassage dont nous avons été victimes », a affirmé le président de la mutuelle.

Il a inscrit parmi ses actions, le plaidoyer pour le reprofilage des rues et l’adduction en eau potable. « Sur ces deux questions, en ma qualité d’élu municipal, je me battrai pour leur aboutissement », a-t-il mentionné, non sans évoquer la cas de la fédération des trois associations des femmes pour leur faire bénéficier des projets et un terrain de football pour permettre aux jeunes de faire prendre toute la place qui leur revient dans le village.

Selon le recensement général de la population et de l’habitat de 2014, le Il village de Batera, dans la commune de N’Ddouci est est peuplé selon d’environ 2000 âmes.

Dans la même catégorie