GNA Thank you for giving us identity – Oti chiefs GNA Aggrieved customers of Gold Coast Fund Management on street protest GNA BPA constructs US$48 million-dollar solar energy plant Inforpress Praia: MpD enaltece intervenções da câmara municipal em resposta aos danos causados pelas últimas chuvas Inforpress L’UCID est contre la décision de la Cour constitutionnelle sur la distribution de t-shirts et de masques Inforpress Réclamer une nouvelle échelle salariale pour les agents de sécurité privés est juste – Syndicat Inforpress Claim for a new salary scale for private security guards is fair – union Inforpress São Nicolau: SN Turismo considère que le covid-19 a brisé l’incitation aux investissements dans le secteur du tourisme Inforpress Le président de l’ICIEG défend qu’avec une politique centrée sur les hommes, il est également possible d’atteindre l’égalité Inforpress Brava: Cabo Verdean Music Society is working to “fight” insularity – Responsible

Côte d’Ivoire-AIP/Le programme d’appui au foncier rural lancé à Tabou


  8 Septembre      23        Société (22951),

   

Abidjan, 08 Sept 2020 (AIP)- L’Agence foncière rurale (AFOR) a lancé, lundi 07 septembre 2020, au centre culturel de Tabou, le programme d’appui au foncier rural et de sensibilisation des acteurs.

Lors de la cérémonie de lancement,  le directeur de la communication de l’information et de la formation de l’AFOR, Amadou Nahouo Coulibaly, a indiqué que les objectifs du programme consistent à « la délimitation des territoires des villages et des sous-préfectures, la délivrance de certificats fonciers, de titres fonciers, la promotion de la contractualisation des rapports entre propriétaires terriens et exploitants agricoles, mais également la mise en place et la gestion d’un cadastre ».

Il a expliqué que le territoire ivoirien compte 32 millions d’hectares de terre dont 22 millions d’hectares (71%) sont des terres rurales. Ce qui mobilise une grande population issue des flux migratoires internes et externes qui créent une véritable pression sur les terres parfois source de conflits fonciers aux lourdes conséquences.

Le sous-préfet d’Olodio, Lago Digbeu, représentant le préfet du département à cette cérémonie, a demandé aux populations de s’approprier cette opération en facilitant sa mise en œuvre par leur collaboration avec les agents de l’AFOR et les autorités locales.

Cette rencontre a vu la présence du  député-maire de Tabou, Julien Klaibé, des responsables locaux de l’agriculture, de la chefferie traditionnelle, des jeunes, des femmes et des membres des comités de gestion foncière rurale.

Dans la même catégorie