GNA Contempt: Supreme Court discharges Ayine GNA OPD attendance in Ketu South in 2020 lowest in five years GNA COVID-19 vaccines are safe/efficacious, disregard misconceptions – Dr Nsiah-Asare MAP Le président de la FIFA salue l’engagement de SM le Roi Mohammed VI en faveur du développement du football national MAP La République du Burundi réitère son appui à l’intégrité territoriale du Royaume et à son unité nationale MAP M. Bourita reçoit son homologue burundais, porteur d’un message du président de la République du Burundi à SM le Roi AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ La BAD contribue à la modernisation de l’aéroport de Bangui et à la sécurité alimentaire en Centrafrique AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Bédié et Gbagbo appellent leurs militants et sympathisants à une participation massive AGP Kindia : Prise de fonction du nouveau maire de Bangouya Seydouba Khatia Camara AGP Boké-Insalubrité : quand les ordures bloquent la devanture du Bloc administratif de la préfecture

Côte d’Ivoire-AIP/Les jeunes et les femmes de Vavoua invités à des élections législatives apaisées


  20 Février      14        Société (29190),

   

Vavoua, 20 fév 2021 (AIP)-Le responsable régional du Conseil national des droits de l’homme (CNDH), Touré Katinan, et le secrétaire général de la préfecture de Vavoua ont invité vendredi 19 février 2021, les jeunes et les femmes à maintenir le département dans un climat apaisé lors ce vendredi lors des élections législatives du 06 mars 2021.

« J’invite les populations de Vavoua à aller calmement, massivement et dans la paix à ces élections législatives, de sorte que les députés qui y sortiront, soient ceux que la majorité de la population aura choisis », ont déclaré au centre social de Vavoua les deux personnalités.

Selon M.Touré, le CNDH a choisi les zones où il y a eu beaucoup de turbulences au cours de l’élection présidentielle pour sensibiliser les populations à la paix et surtout à des élections sans violence.

Au nom du préfet du département, le secrétaire général de préfecture Tokpa Soumahoro a demandé aux chefs coutumiers, aux jeunes et aux femmes de créer des conditions d’une vie paisible à Vavoua.

Il a invité chacun à être un acteur pour la promotion de la paix et de la démocratie dans le département de Vavoua.

(AIP)

Sk/kp

Dans la même catégorie